Ajaccio : détonation à la station d'épuration des Sanguinaires, huit personnes incommodées

Sept personnes sont intoxiquées, les secours sont sur place. / © France 3 Via Stella
Sept personnes sont intoxiquées, les secours sont sur place. / © France 3 Via Stella

Un incident technique a eu lieu à la station d’épuration des Sanguinaires, à Ajaccio. Une détonation a été entendue en fin de matinée. 8 personnes ont été incommodées. La préfecture affirme que la situation est désormais sous contrôle.
 

Par MV ; AA

Un incident s'est produit à la station d’épuration de la route des Sanguinaires à Ajaccio, ce mercredi 18 septembre, en fin de matinée. 

 


Selon Jean-Louis Saluzzo, commandant des opérations de secours, « l’origine de l’incident est due à un mélange de produit non-compatibles [chlore et chlorure ferrique] qui a entraîné une détonation et le dégagement d’un nuage chargé en chlore. » L'origine de l'incident est inconnue


Le point sur la situation à 19h par Guillaume Lericolais, directeur de cabinet de la préfète de Corse :
Détonation à la station d'épuration d'Ajaccio : le point sur la situation à 19 heures
Intervenants - Guillaume Lericolais, directeur de cabinet de la préfète de Corse. Equipe - Dominique Moret ; Stéphane Agostini.


La route des Sanguinaires a été bloquée une partie de la journée depuis le croisement du boulevard Madame Mère et Albert 1er. Les mesures de confinement total, mises en place au moment des faits, ont été levées en fin d’après-midi et le périmètre de sécurité réduit à 200 mètres par la préfecture. Une opération de pompage est toujours en cours, à 17 heures.
 

Reportage :
Ajaccio : détonation à la station d'épuration des Sanguinaires, huit personnes incommodées
Intervenants - Jean-Michel Salizzo, Commandant des opérations de secours Equipe - Marie-France Giuliani ; Dominique Moret ; Franck Rombaldi ; Stéphane Agostini ; Fabien Bernardini.


Les enfants de l'école de la Résidence des Iles et les élèves de l'EREA, des établissements situés dans la zone, ont également été confinés. Le Centre opérationnel départemental a été activé par la préfète.

 
 

Huit personnes incommodées

  
Huit personnes ont été incommodées
et prises en charge par les SAMU présent sur place, dont trois agents de Kyrnolia, l'opérateur d'eau et d'assainissement de l'agglomération. Certaines personnes ont été emmenées à l'hôpital d'Ajaccio. 15 autres personnes se sont présentées à l’hôpital, irritées au niveau des muqueuses mais pas intoxiquées. Aucun pronostic vital n'est engagé.

 
► Point presse : Guillaume Lericolais, directeur de cabinet de la Préfète de région : 

Lors d'un point presse en milieu d'après midi, Guillaume Lericolais, directeur de cabinet de la Préfète de région, s'est voulu rassurant.
 

Il n’y a pas de relevés qui sont dangereux et néfastes pour l’homme. La situation est sous contrôle. On est en train de pomper ce produit chloré pour un retour à la normale dans l’après-midi.

Le maire d'Ajaccio affirme qu'il n'y a aucun dégât matériel dans la station et qu'il n'y a pas eu de rejet de produits chimiques en mer
 

La Préfète de Corse a annoncé l'ouverture d'une enquête administrative pour faire la lumière sur les causes de l'accident. 
 

Quelles conséquences pour la pollution de l'eau de mer ?


Aucunes, d'après la Préfecture maritime. Aucun déversement en mer n'a été signalé malgré l'arrêt de la station d'épuration pendant quelques heures. Un arrêté a néanmoins été pris de manière préventive, interdisant la navigation, le mouillage et la plongée sous-marine dans un rayon de 300 mètres autour de la station d'épuration, pour ne pas incommoder les usagers de la mer avec les odeurs contenues dans le nuage de chlore. Il devrait être levé dans les prochaines heures. 
 

Sur le même sujet

Municipales 2020 : Entretien avec Paul-Félix Benedetti, chef de file de Core in Fronte

Les + Lus