Équitation : le Grand Régional Corse de dressage fait escale à Ajaccio

Ce week-end, l’Ajaccio Equitation accueille le circuit du Grand Régional Corse de dressage. 170 partants participent à cette sixième étape du championnat insulaire dont la finale aura lieu fin mai en Casinca.

"Le dressage est une discipline où l’on fait des figures imposées, un peu comme au patinage artistique." Depuis le bord du paddock, Lorraine Lachize observe et conseille ses jeunes élèves à cheval.

"C'est une discipline axée sur le travail et la rigueur où l’on a notamment des reprises libres en musique", précise la présidente et monitrice de l’Ajaccio Équitation. 

Jusqu'à ce dimanche soir, le club accueille la sixième étape du Grand Régional Corse de dressage.

"Ce circuit a commencé en octobre et finit fin mai, avec une finale qui aura lieu dans la région bastiaise, explique Lorraine Lachize. Les cavaliers sont répartis en différentes catégories : des plus petits en "club 4", qui ont entre 8 et 12 ans, aux plus grands de "l'amateur 1", c’est-à-dire un Grand Prix avec des adultes."

170 participants

Tout le week-end, quelque 170 cavaliers venus de toute l'île participent à cette compétition organisée au centre équestre de Campo dell'Oro. "C'est un bon nombre par rapport au concours à Ajaccio ; il est à peu près équivalent aux autres années", souligne Lorraine Lachize.

Âgée de 11 ans et pensionnaire du club ajaccien, Chanel a participé à certaines épreuves précédentes : "Nous sommes évalués par rapport à notre position, à la manière dont on travaille le cheval", explique la jeune fille, tout en amenant son cheval en main vers les écuries.

Les cavaliers sont à la fois notés sur les reprises imposées et sur les reprises libres, qui doivent durer entre 4 et 5 minutes.

"Sur les reprises libres, on nous donne des figures à faire et on doit créer notre reprise avec une musique", précise la jeune fille qui monte à cheval depuis "toute petite".

Milia pratique elle aussi l’équitation depuis plusieurs années. Après avoir commencé par la discipline du saut, elle s’est mise au dressage depuis quelque temps.

Encore en selle sur sa ponette, la jeune fille de 12 ans revient du paddock, où elle vient de passer devant un jury composé de juges insulaires et du continent.

"Je suis contente car je pense que ça s’est plutôt bien passé, glisse la cavalière qui monte depuis sept ans. Ma ponette a été très sage. Elle n’avait jamais fait de dressage mais on l’avait préparée pour cette épreuve."

"De plus en plus de monde"

À chacune des huit étapes que comporte ce Grand Régional, les cavaliers cumulent des points. "Ensuite, il y a la finale qui compte double et qui permet éventuellement d’être champion du Grand Régional de Corse", précise Lorraine Lachize, tout en soulignant que la discipline "attire de plus en plus de monde depuis des années".

"On a créé avec la Commission de Dressage, dont je suis la présidente, et mon équipe, un règlement qui permet aux enfants de cumuler ces points et qui permet d'avoir pas mal de cavaliers qui jouent vraiment le jeu, fait-elle remarquer. Manquer un concours peut être compliqué par rapport aux points, raison pour laquelle on a de plus en plus de monde sur chaque étape."  

La septième étape de ce circuit régional se déroulera les 20 et 21 avril en Balagne. La finale aura quant à elle lieu fin mai au Domaine d’Anghione, à Castellare-di-Casinca.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité