• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

L'avenir incertain de l'Ensemble instrumental de Corse

L'orchestre jouera notamment le Concerto n°5 de Beethoven. / © France 3 Corse ViaStella
L'orchestre jouera notamment le Concerto n°5 de Beethoven. / © France 3 Corse ViaStella

L'Ensemble instrumental de Corse se produit jeudi et vendredi au Palais des congrès d'Ajaccio. Mais l'avenir de l'orchestre est incertain car la convention signée avec la Collectivité Territoriale de Corse et les villes de Bastia et d'Ajaccio n'a pas été renouvelée. 

Par Angélique Mangon

Dernières répétitions avant les concerts donnés jeudi 30 et vendredi 31 par l'Ensemble instrumental de Corse au Palais des congrès d'Ajaccio. Au programme, le Concerto n°5 de Beethoven, également connu sous le nom de l'Empereur, mais aussi des symphonies de Mozart ou de Mendelssohn.

L'orchestre est composé d'une quarantaine de musiciens venus de toute la France. Pour une dizaine d'entre eux, comme le pianiste bastiais Olivier Cangelosi, jouer en Corse, est un retour aux sources. 

Mais ces concerts sont les derniers donnés par l'orchestre dans le cadre de la convention signée entre l'Ensemble instrumental de corse, la Collectivité Territoriale de Corse et les villes de Bastia et d'Ajaccio. La convention n'a pas été renouvelée pour les prochaines années. 

Il reste encore quelques places pour assister à ces concerts. 

Répétition de l'Ensemble instrumental de Corse
Reportage d'Aurélie Albert, Thierry Guespin et Martin Schvartzapel. Intervenants : Yann Molenat, Chef d'orchestre ; Olivier Cangelosi, Pianiste bastiais ; Bruno Jouvenel, Directeur artistique de l'E.I.C.



Sur le même sujet

Festival Jazz in Aiacciu : cinq concerts à prévoir au Lazaret

Les + Lus