Cet article date de plus de 7 ans

La mise sous pli à Ajaccio de la propagande électorale de Corse-du-Sud

Dans quelques jours, vous allez les trouver dans votre boîte aux lettres. Les enveloppes de la propagande électorale sont en cours de préparation. Ce week-end, 70 fonctionnaires volontaires s'emploient à mettre sous pli les milliers de documents envoyés par les candidats aux électeurs. 
Pour la Corse du Sud, la propagande électorale est traitée à la base aéronavale d'Aspretto. Des milliers de documents, programmes et bulletins des candidats destinés aux électeurs. 

Reportage Marie-Françoise Stefani et Ludivine Favrel :
durée de la vidéo: 01 min 41
La mise sous pli de la propagande municipale

Au total, 70 fonctionnaires sont présents ce week-end en préfecture, dans les collectivités, ou dans d'autres services de l'Etat. Ils sont rémunérés (400 euros) et se sont porté volontaires. Ils vont mettre sous pli 64.000 enveloppes. C'est le nombre d'électeurs en Corse-du-sud. 

Toutes les enveloppes contenant les bulletins doivent arriver dans les boîtes aux lettres des électeurs d'Ajaccio et des 9 autres communes de Corse-du Sud de plus de 2.500 habitants, avant le mercredi du premier tour de scrutin.  

Les frais d'envoi des bulletins et des circulaires sont pris en charge par chaque candidat. Ceux qui obtiendront plus de 5 % des suffrages exprimés seront ensuite remboursés par l'Etat.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique