Rallye "Aiacciu Corsica Suttana" 2023, la 3e spéciale à suivre en direct sur ViaStella vendredi 10 mars à 21h45 !

Près de 110 kilomètres pour 13 épreuves spéciales, c'est le parcours qui attend les 94 équipages de l'édition 2023 du rallye "Aiacciu Corsica Suttana". ViaStella vous propose de suivre en direct la 3e spéciale de cette manifestation incontournable du calendrier du sport automobile insulaire. Un tracé au coeur de la ville d'Ajaccio pour le plus grand plaisir des spectateurs et des pilotes qui ne manqueront pas de faire le spectacle !

Qui succèdera à Paul-Antoine Santoni et Jean-Baptiste Bacchiolelli, vainqueurs de l'édition 2022 sur Škoda Fabia Rally2 évo ? Du 10 au 12 mars, les routes du pays ajaccien (Carbuccia, Peri, Valle di Mezzana, Sarrola, Pietrosella) et des communes de Petreto et Pila Canale accueilleront la 2e édition du rallye "Aiacciu Corsica Suttana", mais la 10e édition de cette épreuve, comptant pour la Coupe de France des rallyes.
Au programme, 3 étapes, 13 spéciales et près de 110 kilomètres à parcourir pour les équipages des
4 catégories engagées : les modernes, les VHC (véhicules historiques de compétition), les VHRS (véhicules historiques de régularité sportive) et les VMRS (véhicules modernes de régularité sportive). 

Toutes les infos sur le parcours et les horaires des spéciales


Vendredi 10 mars à partir de 21h45 "Aiacciu Show", la 3 e spéciale du rallye à suivre en direct sur ViaStella.

Présentation : Pascale Paumier, Jean-Pierre Leca et Jean-Mathieu Leandri
Après 7 ans d'absence, c'est le grand retour d'une épreuve de ce rallye au coeur de la ville d'Ajaccio. Un parcours chronométré de 750 mètres, qui verra les concurrents faire le spectacle de la gare ferroviaire à la place Abbatucci. A partir de 21h45, Jean-Pierre Leca et Pascale Paumier analyseront les performances des 25 premiers concurrents et recueilleront leurs impressions à l'issue de la première étape. Ils seront accompagnés par un spécialiste en la matière, Jean-Mathieu Leandri, pilote de rallye. Vainqueur de l'édition 2021 du rallye di "U Paese Aiaccinu", triple champion de Corse, il a participé à de nombreuses épreuves insulaires, mais aussi nationales et internationales, avant de se tourner en 2022 vers une autre discipline : la catégorie super-tourisme sur circuit. 
Vidéo du parcours de la spéciale "Aiacciu Show"

Focus sur le rallye en Corse, plus qu'une discipline, une histoire de passion 

A chaque épreuve, les passionnés sont toujours plus nombreux, qu'ils soient au bord des routes à encourager les équipages, dans les baquets des voitures à jouer la gagne ou qu'ils s'impliquent en tant que bénévoles pour organiser des rallyes aux quatre coins de l'île. Le sport automobile en Corse, c'est une ferveur populaire qui ne s'éteint pas malgré le désaveu pour la discipline, dû notamment à un nombre réduit de constructeurs en championnat du monde WRC et à des restrictions pour les spectateurs dans les épreuves spéciales. 

durée de la vidéo : 00h00mn21s
Rallye en Corse, quelques chifres ©France 3 Corse ViaStella

Le rallye en Corse, c'est tout d'abord une épreuve mythique, "Le Tour de Corse". Surnommé le "rallye des 10.000 virages", il est reconnu dans le monde entier comme l'un des plus techniques et des plus appréciés des pilotes. De sa première édition en 1956, remportée par un équipage féminin, ( Thirion – Ferrier sur une Renault Dauphine) à sa disparation du calendrier du championnat du monde WRC en 2020, le "Tour de Corse" a vu passer les grands noms du rallye international. Ce sont pourtant les pilotes français qui ont le plus brillé sur cette épreuve : Bernard Darniche et Didier Auriol (6 victoires), devant Sébastien Loeb (4 victoires), qui d'ailleurs a obtenu sur l'île son premier titre mondial en 2001, celui de champion du monde junior au volant d'une Citroën Saxo S1600.
Aujourd'hui, le "Tour de Corse" est toujours une épreuve qui compte grâce à sa version "Historique".  Chaque année au mois d'octobre, des passionnés et leurs véhicules mythiques se retrouvent pour 5 jours de compétition sur le modèle de l'épreuve initiale qui a fait la renommée de ce rallye : plus de 1000 kilomètres à parcourir sur l'ensemble de la Corse. Et le succès est là, puisqu'en 2022, un record a été franchi avec 380 véhicules engagés !
Retour sur l'histoire du "Tour de Corse" avec Christian Leca, Président de l'ASACC Tour de Corse dans Corsica Era

À voir en intégralité sur France.tv

durée de la vidéo : 00h12mn40s
Retour sur l'histoire du "Tour de Corse automobile" dans "Corsica Era", avec Christian Leca, Président de l'Asacc Tour de Corse. ©France 3 Corse ViaStella

Quelques grands noms du rallye insulaire

De nombreux insulaires se sont distingués dans le sport automobile, en Corse mais également au niveau international. Parmi eux, citons Pierre Orsini qui a ouvert la voie dans les années 60 (vainqueur à 3 reprises du Tour de Corse), Jean-Pierre Manzagol (qui détient le record mondial du nombre de départs sur un même rallye dans la catégorie reine du WRC), Yves Loubet (champion d'Europe en 1989 sur Lancia Delta Intégrale), ou encore Jean-Paul Chiaroni (copilote usine et vainqueur du Tour avec Philippe Bugalski) et Ange Pasquali (copilote usine et ensuite patron de l'écurie Toyota rallye, puis F1).
D'autres pilotes corses ont marqué l'histoire de ce sport sur l'île pour leur sens de l'attaque et du spectacle, comme par exemple Marco Massarotto, Francis Serpaggi, Marc Valliccioni, et pour la jeune génération, Eric Camilli, Jean-Mathieu Leandri et Paul-Antoine Santoni.