Soins médicaux : ouverture d'une salle de repos pour les patients corses à l'aéroport de Paris-Orly

À l'initiative de l'association Inseme, une salle de repos est désormais ouverte à l'aéroport d'Orly. Situé dans le Terminal 2, cet espace est réservé aux passagers en provenance de la Corse et voyageant pour raisons médicales en région parisienne.

Marseille-Provence, Nice-Côte d'Azur et désormais Paris-Orly. 

Dans un communiqué, l'association Inseme annonce "l'ouverture d'une salle de repos dédiée aux Corses sur le continent dans l’enceinte de l’aéroport" parisien. Cet espace de repos est accessible et opérationnel depuis ce mercredi 14 février.

"Après les salles ouvertes par Air Corsica en 2017 à Marseille, et en 2023 à Nice, l’association avait à cœur d’offrir un lieu de répit identique aux personnes qui devaient se rendre à Paris", explique Inseme qui vient en aide depuis des années aux insulaires obligés de se rendre sur le continent afin de recevoir des soins.

Uniquement réservée aux passagers en provenance de la Corse et voyageant pour raisons médicales en région parisienne, cette salle d'attente de 69 mètres carrés se situe dans le Terminal 2 de l'aérogare, au niveau des départs (Porte 22 D).

"Cet espace chaleureux permet aux patients d’attendre leur vol retour vers la Corse dans le calme afin de se reposer après un rendez-vous médical ou une hospitalisation", indique Inseme.

Il est composé d'un canapé et de fauteuils et d'un coin cuisine avec réfrigérateur, micro-ondes et évier. Un espace est également dédié aux enfants et aux bébés.

"L’accès à cette salle de repos est exclusivement réservé aux personnes en provenance de Corse qui présenteront un justificatif attestant de leur déplacement médical", précise Inseme qui ajoute qu'"elles devront appeler l’association sur le numéro vert au 0800 007 894 (appel gratuit)".

Ce projet a nécessité "plus d'un an de travail" pour l'association qui "remercie chaleureusement l’équipe de l’aéroport de Paris-Orly qui a répondu favorablement à [sa] demande et qui s’est montrée particulièrement à l’écoute de [sa] démarche".