Bonifacio : risque d’effondrement de la falaise et de la citadelle, des habitations menacées

L'inquiétude des habitants de Bonifacio. La falaise et la citadelle sont menacées d'effondrement, le sol pourrait se dérober d'ici à 100 ans. Deux bâtisses sont déjà interdites d'accès et une vingtaine d'immeubles est concernée par ce risque. La première réunion publique a eu lieu mardi 21 mars.

La falaise et la citadelle de Bonifacio menacent de s'effondrer. Le sol pourrait se dérober. Des plages en contrebas étaient déjà interdites d'accès. Désormais, ce sont deux bâtisses près du belvédère. Mardi soir, les habitants ont été appelés à signaler les fissures dans leurs habitations.

En cause : deux failles dans la roche calcaire se croisent. Après trois années de sondage et d'expertise, l'Etat s'engage à financer d'autres études sur les structures, la stabilité de toutes les maisons en bord de falaise. 25 immeubles sont concernés.

durée de la vidéo : 00h03mn01s
Bonifacio : risque d’effondrement de la falaise et de la citadelle, des habitations menacées ©Marie-France Giuliani ; Jacques Paul-Stefani ; Amel Touati

Aucune solution technique pour consolider la falaise

Place du marché, où se croisent en été deux millions de visiteurs, pour photographier les falaises, le risque est élevé : une faille est connue. Un arrêté préfectoral de juin 2022 interdit bien l'accès à ce périmètre, mais il n'a pas été appliqué. Et il n'y aura pas de travaux avant 2024, pour reculer le parapet de 5 mètres.

Si le péril n'est pas imminent, l'effondrement peut survenir n'importe quand, dans les 100 ans à venir. Pour l’heure, aucune solution technique ne permet de consolider la falaise et Impossible aussi d'avertir du risque d'effondrement. Une question subsiste alors : la cité millénaire sera-t-elle encore habitée dans cent ans ?