Le futur hôpital d'Ajaccio livré à l'été 2018, mais à quel prix?

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Corse ViaStella
durée de la vidéo: 02 min 13
Le futur hôpital d'Ajaccio livré comme prévu à l'été 2018 ©France 3 Corse ViaStella

Le futur hôpital d'Ajaccio, en chantier depuis fin 2014, sera livré comme prévu à l'été 2018. Lors d'une visite sur site vendredi du Conseil de surveillance un point a été fait sur l'avancée des travaux. Résultat un certain surcoût et une route d'accès qui sera livrée trois ans plus tard... 

A mi-parcours, après un an et demi de travaux, le chantier du futur hôpital d'Ajaccio avance à bon rythme.

17m2 par chambre, les conditions de séjour seront plus agréables pour les patients. En revanche, l’accueil sera moins important, avec seulement 348 lits, contre 457 actuellement,

"Tout a été calculé sur une évolution de 0,5%, or les dernières études ont montré que si la population évolue ce sera de 1,5% dans les cinq ans à venir (…). Je pense que l’on manquera de lits sauf si l’alternative à l’hospitalisation sera la chirurgie ambulatoire", a indiqué Marie-Antoinette Bruni, déléguée CFDT de l’hôpital de la Miséricorde.

81 millions d'euros ont été investis pour la construction de la nouvelle structure hospitalière du Pays Ajaccien. Mais le projet initial a déjà été revu à la hausse avec notamment la construction d'une aile supplémentaire de 5.000 m2 non prévue, pour accueillir le service de la dialyse.

"Il manquerait à l’arrivée peut-être quelques dizaines de millions d’euros pour ameubler et équiper l’hôpital", a indiqué Laurent Marcangeli, président du Conseil de Surveillance. "C’est la raison pour laquelle, il va falloir prendre un certain nombre de décisions."

Et régler un autre problème, son accès. Car, si sauf imprévu de calendrier, l'hôpital ouvrira bien à la fin de l'été 2018, la nouvelle route elle ne sera pas réalisée avant… 2021.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.