L2 : l'ACA confirme qu'il faudra compter avec lui

El Idrissy, auteur du deuxième but, fête la victoire avec le groupe ajaccien / © PHOTOPQR/LE COURRIER PICARD/MAXPPP
El Idrissy, auteur du deuxième but, fête la victoire avec le groupe ajaccien / © PHOTOPQR/LE COURRIER PICARD/MAXPPP

Les acéistes se sont imposés hier à Chambly (0-2) et conservent leur place dans le trio de tête de L2. Le Gaz, lui, reste dans les profondeurs du classement de National après sa défaite à Créteil 2-0). Enfin, Bastia-Borgo s'est incliné face à Pau, le leader du classement, sur ses terres (1-2).

Par Sébastien Bonifay

L2

Après deux rencontres consécutives sans victoire, l'ACA devait se rassurer hier soir, pour le premier de ses deux rencontres d'affilée à l'extérieur. 

Le genre de traquenard qui, mal négocié, aurait pu avoir des conséquences lourdes au classement. 
Et l'éloigner du podium où Olivier Pantaloni et ses hommes comptent bien s'installer durablement. 

Le contrat a été rempli sans trembler. 
A Chambly, une équipe du bas du classement, Cavalli et les siens ont fait le job. 

Et n'ont pas perdu de temps. 
Dès la 10ème minute, Kalulu, très excentré, crucifie Pontdemé d'une frappe chirurgicale. (0-1)
 
ILLUSTRATION L'entraîneur de l'ACA, Olivier Pantaloni. / © PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP
ILLUSTRATION L'entraîneur de l'ACA, Olivier Pantaloni. / © PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP

Mais Chambly n'a pas dit son dernier mot. 
Les picards, 17èmes du championnat et bien décidés à s'extraire de la zone dangereuse, jouent leur chance à fond, et se montrent plus d'une fois dangereux en contre. 

La première mi-temps, enlevée, offre son lot d'occasions devant les deux cages. 
Mais l'ACA rentre au vestiaire fort de son avance à tableau d'affichage. 

La deuxième période sera moins trépidante. 
Les hommes de Pantaloni sont moins tranchants dans leurs passes et peinent à se projeter vers l'avant. 
Seul Chambly, par deux fois, parvient à se montrer dangereux, mais Benjamin Leroy, bien décidé à engranger un dixième clean-sheet, parvient à garder sa cage inviolée. 

L'expulsion de El-Hriti pour une faute sur Mattoir, alors que la rencontre entre dans ses vingt dernières minutes, réveille les ajacciens, qui, par l'intermédiaire de El Idrissy, portent le score final à 0-2. 

Avec 30 points, l'ACA conserve donc sa place de 3ème. 
 
Chambly ACA


National

Le GFCA, lui aussi, se déplaçait hier soir, sur la pelouse de Créteil.
Et malheureusement, le Gaz n'a pas connu la même réussite. 
Et ne parvient pas à s'extraire du trio de queue du championnat.

L'équipe ajaccienne semblait être bien rentrée dans son match, face à des Franciliens eux aussi en manque de confiance. 
Mais le penalty sifflé à la 35ème minute pour une faute de Guidi sur Mokdad allait réduire leurs espoirs à néant. 
Mokdad se fait justice et trompe Balijon (1-0).

Le Gaz ne quitte pas la zone de rélégation

Les Ajacciens, assommés par cette ouverture du score, peineront à retrouver leur allant initial. 
Un deuxième but, à la 61ème minute, (2-0) signé Baal, laissé seul face aux cages des gaziers, laisse imaginer que la messe est dite. 

C'est compter sans une faute de Baptista sur Anziani à l'entrée de la surface dans les dernières minutes, sifflée par Benchabane. 
Mais décidément, quand ça veut pas, ça veut pas...
Le penalty d'Anziani est repoussé par le gardien cristolien (80ème), réduisant à néant les derniers espoirs du Gaz. 
 

Le FC Bastia-Borgo, lui, est dans une position moins délicate au classement, (12 ème), mais sa défaite hier, sur ses terres, face au leader, Pau, n'arrange pas ses affaires. 

Le FCBB n'est qu'à 4 points du GFCA, et donc de la zone rouge. 
Et lors du prochain match, il se déplacera à Villefranche, 4ème de National...

Rien n'est allé, hier, dans le sens des hommes de Jean-André Ottaviani
D'abord l'ouverture du score, dès la 4ème minute, pour leur adversaire, sur un coup franc aux 20 mètres de Gueye. (0-1)
Et puis surtout les fortes bourrasques de vent, qui ont quasiment réduit à néant toute possibilité de construire et de développer le jeu. 
Et d'inquiéter les gardiens. 

Des conditions de jeu compliquées

Et pourtant...
A la 40ème, un centre de Bilingu passe miraculeusement entre deux rafales et trouve Odzoumo dans la surface. 
L'attaquant du FCBB égalise et redonne de l'espoir aux siens. (1-1)

Malheureusement, la deuxième période va débuter sur le même rythme que la première. 
Et dès la 47ème, Batisse, de la tête, redonne l'avantage à Pau. (1-2)

Deux occasions franches, en fin de rencontre, ne permettront pas à Bastia-Borgo d'arracher le point du nul...
 
FCBB-Pau
Intervenant - Jean-André Ottaviani Equipe - LAMHAUT Vincent

 

Sur le même sujet

Les + Lus