Réorganisation des services, la grogne des policiers ajacciens

Des fonctionnaires de la DDSP se sont rassemblés dans la matinée du lundi 15 mai pour protester contre une réforme de leur service / © FTVIASTELLA
Des fonctionnaires de la DDSP se sont rassemblés dans la matinée du lundi 15 mai pour protester contre une réforme de leur service / © FTVIASTELLA

Les enquêteurs de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de Corse du Sud sont en colère. Ils se sont rassemblés lundi devant le commissariat d'Ajaccio pour contester une nouvelle réorganisation des services qui, selon eux, pénalisera à terme les victimes.

Par France 3 Corse ViaStella

"On va mettre fin aux groupes spécialisés et on va également mettre fin à ce qui est la spécificité des enquêteurs. Il y a des enquêteurs qui ont fait des formations pendant des années pour être spécialistes, aujourd'hui, c'est fini", explique Sylvain Guimond, secrétaire départemental du syndicat Alliance Police.

Et d'expliciter avec un cas précis où des victimes pourraient en pâtir. Avec cette nouvelle mesure, ce sont "des enquêteurs qui n'ont jamais travaillé sur des viols sur mineurs qui vont prendre ces dossiers. On n'est pas tous des enquêteurs spécialisés pour traiter des mineurs. C'est une réforme qui est dangereuse", affirme ce policier.

Car la DDSP, "c'est le contact direct avec les citoyens et les dépôts de plainte. Donc ils peuvent être de toute nature", indique le syndicaliste.

Rassemblement de policiers en colère à Ajaccio
Les enquêteurs de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de Corse du sud sont en colère. Ils étaient rassemblés ce matin devant le commissariat d'Ajaccio. Ils contestent une nouvelle réorganisation des services qui, selon eux, pénalisera à terme les victimes. - France 3 Corse ViaStella - Marie Cristiani



Sur le même sujet

Territoriales : pas d'alliance à droite pour le second tour

Près de chez vous

Les + Lus