Reprise des cours mais inquiétude persistante des parents à l'école primaire de Mezzana

Des infiltrations d'eau dans plusieurs bâtiments, en raison des fortes pluies, avaient conduit à l'annulation des journées de classe de lundi et mardi. Malgré une rentrée normale ce jeudi  7 novembre, les parents d'élèves restent inquiets.
 

Par Céline Serrano

Ce jeudi la rentrée s'est déroulée normalement à l'école de Mezzana, y compris dans les salles préfabriquées qui ont subi infiltrations d'eau et problèmes électriques en raison des fortes pluies. Mais à l'extérieur, quelques parents d'élèves sont rassemblés et demandent au syndicat intercommunal chargé de la gestion de l'établissement que des travaux soient entrepris.

"Les algécos, ça fait plusieurs années qu'ils sont défectueux, et ce n'est toujours pas résolu" explique un père d'élève.

Présente sur place, la présidente du SIVOM de Mezzana qui gère cette école intercommunale s'est montrée rassurante : "L'électricien est venu mardi (..), il a fait les réparations mercredi matin, le technicien du bureau Veritas a vérifié et nous a dit qu'il n'y avait auncun risque électrique et que l'on pouvait accueillir les enfants"

Au-delà des inflitrations causées par les récentes intempéries, le problème dans ce quartier en pleine expansion est que cette école est aujourd'hui sous-dimensionnée.

A Sarrola, commune du sivom de Mezzana distante de quelques kilomètres dont le nombre d'habitants a doublé en 5 ans, une nouvelle école va être construite. A terme elle pourra accueillir 240 élèves. Les quatre premières classes ouvriront en 2021.

 


Pour les parents d'élèves de Mezzana, le sujet de la sécurité reste posé, et devra être abordé le 15 novembre à l'occasion du conseil d'école.

Sur le même sujet

Les + Lus