Cet article date de plus de 7 ans

Krimau El Majouti, de la Corse au ministère de la Jeunesse et des Sports

Il est aujourd'hui conseiller régional chargé de l'athlétisme auprès du ministère de la Jeunesse et des Sports. Arrivé en Corse il y a 42 ans, Krimau El Majouti s'est fait une place à part dans le coeur des jeunes et dans le milieu du sport. Portrait. 
Il se souvient du premier endroit où il est venu en arrivant à Ajaccio. Le Stade François Coty. "C'est ma deuxième maison", explique-t-il. Au fil des ans, le jeune sportif a a laissé place à l'éducateur. C'est ainsi que Krimau El Majouti s'est illustré à Ajaccio, où tout le monde connaît son nom. 

"Le grand frère" est devenu "le papa", comme certains le surnomment affectueusement. Lorsqu'il y a un souci chez les jeunes comme chez les moins jeunes, "on appelle Krimau". Ce Français d'origine marocaine est également très investi dans la vie des Maghrébins insulaires, et dans la communauté musulmane. 

Aujourd'hui, il est le conseiller technique territorial du Ministère de la Jeunesse et des Sports. Un énorme travail sur le terrain, auprès des sportifs, des clubs et de leurs dirigeants. 

Il y a peu de temps, le gouvernement a souhaité lui remettre un trophée pour récompenser son "intégration". Une maladresse qu'il a reçue comme un coup de poing au coeur. "Je suis né en France, ma famille est présente en France depuis 1830. J'ai toujours été en France, j'ai juste changé de département" explique-t-il. 

Portrait Marie Cristiani, Emmanuel Fillon :
Portrait de Krimau El Majouti

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique sport société