Nouvelles élections municipales à Ajaccio : Le premier adjoint reste en place

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Corse ViaStella

D'après le code électoral, le maire et son conseil municipal, après démission, sont remplacés par une délégation spéciale de 7 membres, qui va gérer les affaires courantes jusqu'aux élections. Dans l'attente, le premier adjoint assure la période transitoire. Stéphane Sbraggia est maire. Ou presque.

Laurent Marcangeli et son conseil municipal ont rendu leur mandat jeudi dernier, le 30 octobre. A la mairie d'Ajaccio, débute une période "tampon" jusqu'à la désignation par le préfet d'une délégation spéciale qui va gérer les affaires courantes jusqu'aux nouvelles élections municipales.

Une transition qui pourrait durer un mois. C'est la durée légale au cours de laquelle il est possible de faire appel de la décision du tribunal administratif. Offciellement donc, les élections ajacciennes ne sont pas encore annulées. Pour qu'elles le soient, il faudra attendre le 27 novembre, fin du délai de recours. Il faut en effet compter un mois à partir de la date à laquelle les conseillers municipaux ont reçu la notification aux partis.

Pendant ce temps, c'est le premier adjoint qui assure l'interim, jusqu'à l'arrivée de la délégation spéciale. Stéphane Sbraggia reste ainsi en place à la Maison Carrée. Il est en quelque sorte, le maire à la place du maire.

Son rôle, assurer l'exécutif, célébrer les mariages, diriger les réunions avec les services de l'Etat... Il n'y a plus de conseils municipaux, ni de délibérations.

Quant à la vacance de pouvoir, elle ne peut dépasser les trois mois. A priori, les élections devraient se tenir fin janvier.

durée de la vidéo: 01 min 48
Après la démission du maire d'Ajaccio


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.