Plus simple et moins cher pour le contrevenant : six mois après son déploiement à Ajaccio, la police nationale dresse un bilan "positif" du dispositif de paiement immédiat des amendes

Les boîtiers mobiles de paiement immédiat des amendes permettent aux contrevenants de payer une amende pour infraction directement après son constat par un agent. En cinq mois, 319 paiements immédiats ont été enregistrés par le biais de ce dispositif à Ajaccio. Un chiffre en progression constante, selon la direction interdépartementale de police nationale de Corse-du-Sud.

Régler son amende sur place plutôt qu'après réception à domicile d'un avis d'infraction et d'une notice de paiement : rendu possible depuis la publication d'un décret en novembre 2023, et déployé depuis six mois en Corse-du-Sud, le dispositif de paiement immédiat des amendes enregistre des premiers retours positifs, se félicite le ministère de l'Intérieur.

"Le dispositif, mis en place en décembre 2023, a permis d'équiper les fonctionnaires de police de boîtiers leur permettant d'encaisser directement les amendes des contrevenants", est-il ainsi rappelé dans un communiqué transmis ce vendredi 14 juin.

319 paiements immédiats en cinq mois

Au cours des cinq premiers mois de 2024, "319 paiements immédiats ont été enregistrés" sur la circonscription de police nationale d'Ajaccio, rapporte la direction interdépartementale de police nationale de Corse-du-Sud. Un chiffre "en progression constante", est-il précisé.

"D'un point de vue des fonctionnaires de police utilisant le dispositif, celui-ci est bien compris et bien accepté par la population. Bien que surpris de prime abord par le matériel dont disposent les policiers, les contrevenants y voient une simplification et une diminution du risque d'oubli de payer, qui conduirait à une amende majorée", note le communiqué.

Amende minorée

"Outre la simplification générée tant pour le contrevenant que dans le cadre du traitement administratif de l'amende, et le fait que l'amende payée immédiatement soit minorée (pour exemple, une amende de 4ème classe d'un montant forfaitaire de 135 euros est minorée à 90 euros pour un paiement immédiat), la sanction pécuniaire immédiate permet une véritable prise de conscience des automobilistes quant à la faute commise", estime encore le ministère de l'Intérieur. 

Qui conclut : "La sécurité routière est une préoccupation essentielle de la police nationale et la multiplication des contrôles routiers, réalisée depuis près de 2 ans, accompagnée de l'utilisation de boîtiers mobiles de paiement des amendes, a pour objectif de lutter activement contre l'accidentalité sur la circonscription d'Ajaccio."

Pour rappel, le paiement d'une amende délictuelle auprès de l'agent qui constate l'infraction peut se faire par chèque, espèces ou carte bancaire. À noter que payer l’amende signifie reconnaître l’infraction. Il n'est donc plus possible, par la suite, de contester la contravention.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Corse ViaStella
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité