Porto-Vecchio : le Critérium international disparaît

© Maxppp
© Maxppp

La société Amaury Sport Organisation (ASO) a annoncé vendredi l'arrêt du Critérium international, qui se déroulait chaque année suivant la formule d'un triptyque sur deux journées fin mars à Porto-Vecchio.

Par avec AFP

La dernière édition de l'épreuve, comprenant une étape en plaine, un contre-la-montre et une course de côte, a été remportée par Thibaut Pinot. L'Australien Cadel Evans (2012), le Britannique Chris Froome (2013), Jean-Christophe Péraud (2014 et 2015) avaient précédé.

"Baisse de densité"

"Si on regarde le palmarès de ces dernières années, on a des vainqueurs d'exception, systématiquement des vainqueurs du Tour ou des coureurs présents sur le podium. Mais la baisse de densité du plateau, de plus en plus marquée, nous a conduit à cette décision", a déclaré à l'AFP Christian Prudhomme, responsable du cyclisme chez ASO, principal opérateur du cyclisme (Tour de France, Paris-Nice, Dauphiné, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège, etc...).

Cette baisse de densité est due à la concurrence d'autres épreuves du calendrier (Tour de Catalogne, GP E3, Gand-Wevelgem, Semaine Coppi-Bartali), a expliqué Christian Prudhomme qui a remercié Porto-Vecchio, "présent dès le début de l'aventure". La course avait pris ses quartiers à Porto-Vecchio en 2010, trois ans avant l'inoubliable départ de la 100e édition du Tour.

Le Critérium international, créé en 1932 et s'adressant initialement aux seuls coureurs français, s'était ouvert aux étrangers à la fin des années 1970.

Sur le même sujet

Municipales 2020 : Entretien avec Paul-Félix Benedetti, chef de file de Core in Fronte

Les + Lus