Législatives 2022 : retrouvez les réactions des candidats dans la 2ème circonscription de Corse-du-Sud

Publié le Mis à jour le
Écrit par A.Bouschon

Le premier tour des élections législatives s'est déroulé ce dimanche 12 juin. Paul-André Colombani arrive en tête dans la deuxième circonscription de Corse-du-Sud avec 37,24 % des suffrages exprimés. Egalement en lice pour le second tour, Valérie Bozzi, qui récolte 27,63 % des voix.

Paul-André Colombani arrive en tête du premier tour des élections législatives dans la deuxième circonscription de Corse-du-Sud. Avec 37,24 % des suffrages exprimés, le député sortant améliore son score de 2017.

L'élu PNC se dit "satisfait" de ce résultat, et indique compter "continuer à travailler", aux côtés de son équipe de campagne jusqu'au second tour. De son côté, le maire de Porto-Vecchio et secrétaire national du PNC Jean-Christophe estime ce score comme étant "la confirmation d'un bilan, d'une perspective, d'un ancrage, d'un tempérament" du député sortant "qui a suscité une adhésion populaire massive."

"En tant qu'ami et maire de Porto-Vecchio, je suis très heureux de ce qui est en train de se passer passer. [...] Il est largement soutenu, dans des communes nationalistes comme d'autres qui ne le sont pas. A Porto-Vecchio, il a fait 600 voix de mieux qu'en 2017, et la droite 1.500 de moins." Jean-Christophe Angelini appelle désormais les habitants de sa commune, "et plus au-delà, de la circonscription", à glisser un bulletin Paul-André Colombani pour le second tour. 

La bataille n'est pas gagnée néanmoins : en seconde position, et donc en ballotage face au député sortant le 19 juin prochain, Valérie Bozzi, maire de Grosseto-Prugna.

"C'est un plaisir pour moi de constater que les électeurs de ma commune m'ont témoigné leur soutien, je les remercie chaleureusement", sourit cette dernière, qui précise être "ravie d'être au second tour". "Nous avons, avec Paul-André Colombani, beaucoup de choses qui nous opposent. Et j'aurais l'occasion de confronter son bilan, qui est, je le pense, très absent, et formuler mes propositions pour la Corse."

Avec 27,63 % des voix, la candidate divers droite est devancée d'un peu moins de 10 % des suffrages exprimés, mais pourrait bénéficier du report des voix d'autres candidats en lice à la députation, notamment des électeurs de François Filoni (14,77 % des voix) et Olivier Battistini (4,69 %), respectivement candidats Rassemblement national et Reconquête. 

"Il faudra voir comment les électeurs vont se positionner", souffle Valérie Bozzi, qui ajoute vouloir travailler "dès demain sur la question des abstentionnistes'". 

François Filoni, candidat du Rassemblement national, se félicite de son score, 14.77 %, mais voit dans ses élections, un problème démocratique. "C'est la preuve qu'il faudrait mettre en place la proportionnelle [plutôt qu'un scrutin majoritaire, ndlr]. Aux dernières élections, nous avons fait 13 millions de voix et nous allons avoir peut-être 40 députés à l'Assemblée nationale. C'est un vrai problème démocratique, et c'est une question qu'on doit régler, ou la situation ira de mal en pis."

Dylan Champeau, candidat Inseme a manca (4.08 %), regrette l'absence d'alliance de la gauche en Corse, mais estime très encourageant les résultats de la gauche à échelle nationale, alors que la NUPES a obtenu sur l'ensemble des circonscriptions 25,6 % des voix.

Les scores des 11 candidats :

  • Paul-André COLOMBANI (PNC) : 37.24 %
  • Valérie BOZZI (DVD) : 27.63 %
  • François FILONI (RN) :14.77  %
  • Olivier BATTISTINI (Reconquête !) : 4.69 %
  • Dylan CHAMPEAU (Inseme à manca) : 4.08 %
  • Pierre-Ange MUSELLI-COLONNA (PCF) : 4.31 %
  • Yves NICOLAÏ (Écologiste) : 2.81 %
  • Vincent Louis ETTORI (Les Patriotes) : 1.46 %
  • Ghislaine SALMAT (PS) :1.41 %
  • Pierre-Paul PUCCINELLI (SE) :1.31 %
  • Yves DAÏEN (LO) : 0.3 %

Paul-André Colombani améliore son score de 2017

Pour rappel, en 2017, Camille de Rocca Serra était sorti en tête du premier tour, avec 36,01 % des suffrages exprimés, soit 9.887 voix, devant Paul-André Colombani, qui avait obtenu 29,1 % (7.991 voix). Au total, sur les 57.892 électeurs inscrits, 28.370 s'étaient déplacés pour voter, soit 49,01% de participation.

Au second tour, Paul-André Colombani avait finalement été élu avec 55,22 % des suffrages exprimés (16.637 voix). 31.866 électeurs avaient voté, soit 55,06 % de participation.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité