• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Procès pour trafic de stupéfiants entre la Corse, la Martinique et le continent : jusqu’à six ans de prison ferme

Façade du palais de justice d'Ajaccio (Corse du Sud) / © L. LUCIANI /FTVIASTELLA
Façade du palais de justice d'Ajaccio (Corse du Sud) / © L. LUCIANI /FTVIASTELLA

Des peines de allant de 6 ans de prison à 6 mois avec sursis et une relaxe ont été prononcées par le tribunal correctionnel d'Ajaccio au procès des 14 hommes poursuivis pour trafic de drogue entre la Corse, la Martinique et le continent.

Par P.S.

Le tribunal s'est finalement montré un peu plus clément que le parquet, qui avait requis entre 7 ans et 8 mois.

Tout au long des deux jours de procès, deux lignes se sont affrontées sur la nature du trafic, notamment.
Procès pour trafic de stupéfiants à Ajaccio : jusqu’à six ans de prison ferme
Intervenants - Jean-Philippe Battini, avocat de Julien Napoleoni Equipe - Marc-Antoine Renucci // Thierry Guespin

D'un côté le procureur qui a dénoncé dans son réquisitoire un commerce lucratif, organisé entre la Martinique, la Corse et le continent.

De l'autre, les nombreux avocats des 14 prévenus. Eux parlent plutôt d'un petit système de revente entre amis et connaissances.

Le 16 mars 2017 et après plusieurs mois d'écoutes par les enquêteurs, Alexis Esposito est interpellé boulevard Madame Mère à Ajaccio. 200 grammes d'héroïne et 50 grammes de cocaïne sont retrouvés dans le véhicule de ce passeur.

Le même jour, sont arrêtés Malek Bedhouche et Julien Napoleoni dit "Julot", soupçonnés d'être les principaux organisateurs de ce trafic.

Aujourd'hui les deux hommes ont été condamnés à 6 ans de prison.

Contacté ce soir par téléphone, l'avocat de Julien Napoleoni a déclaré que son client ne devrait pas faire appel.

Concernant les autres prévenus, l'un a été relaxé, les autres ont 10 jours pour faire appel de leur condamnation.






 

Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus