Covid-19 en Corse : un nouveau décès ces dernières 24 heures

Dans son dernier bilan quotidien, l’ARS indique qu'on déplore un nouveau décès lié au Covid-19 en Corse. 56 personnes sont toujours hospitalisées dans l'un des deux hôpitaux publics corses en raison d'une infection au virus, dont 9 en services de réanimation ou de soins intensifs.

Illustration.
Illustration. © Lionel Le Saux/MaxPPP

Le bilan quotidien de l’Agence régionale de santé de Corse daté du 10 mai est tombé. On déplore un nouveau décès lié au Covid-19 ces dernières 24 heures : il s'agit d'une femme, âgée de 93 ans, au centre hospitalier d'Ajaccio.

Dans le même temps, 56 personnes sont hospitalisées des suites d'une infection à la maladie dans les deux hôpitaux publics de Corse. Parmi celles-ci, 9 patients sont admis en service de réanimation et soins intensifs. C'est autant que la veille.

Dans le détail, on dénombre 43 personnes hospitalisées en Corse-du-Sud (7 en réanimation) et 13 en Haute-Corse (2 en réanimation).

226 décès depuis le début de la pandémie

Depuis le début de la pandémie, 226 personnes sont décédées du Covid-19 en Corse. 202 de ces décès sont survenus en hôpital public. Les 24 autres morts sont des résidents d'Ehpad de l'île.

Le taux de positivité – c'est-à-dire le pourcentage des patients positifs sur l'ensemble des personnes testées – sur les sept derniers jours glissants est de 2.2 %. On recense, dans les dernières 24 heures, 2 personnes dépistées positives au coronavirus.

123.188 premières doses injectées

Au 9 mai, 123.188 personnes ont reçu une première injection en Corse. Soit 35,7 % de la population insulaire. 68.350 patients ont reçu une seconde dose, recommandée dans le cas des vaccins Pfizer/BioNTech, Moderna et AstraZeneca. Ce qui représente 19,8 % de la population.

Pour se faire vacciner, les personnes éligibles sont invitées à prendre rendez-vous dans le centre de vaccination le plus proche de chez eux sur le site sante.fr, ou en contactant la ligne téléphonique dédiée : 0800 009 110.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société