CPF, Ma Prim Rénov', prix du gaz, prix de la consultation : ce qui change au 1er mai 2024

Dernière limite pour s'inscrire sur les listes électorales et voter aux européennes, hausse du reste à charge chez le médecin, déclaration de revenus sur une application dédiée, participation de 100 euros pour utiliser le CPF : ce qui attend les Français en mai.

Le mois de mai arrive avec ses jours fériés et ses changements. France 3 Corse ViaStella fait le point sur ce qui change au 1er mai 2024. 

Dernier appel au vote

Pour pouvoir voter aux élections européennes, il faudra évidemment être inscrit sur les listes électorales. Pour ceux qui ne le sont pas, c'est encore possible de faire la démarche en ligne jusqu'à mercredi 1er mai, au plus tard. En mairie, il est possible de s'inscrire jusqu'à vendredi 3 mai. Et ensuite, il n'y aura plus qu'à "bloquer votre dimanche 9 juin" pour voter, rappelle le ministère de l'Intérieur. 

Deux euros chez le médecin

À partir du 15 mai, le reste à charge pour les patients va passer de 1 à 2 euros sur les consultations médicales. Face à la dégradation des comptes de la Sécurité sociale, le gouvernement a décidé en janvier de faire payer un peu plus les patients, en augmentant la part non remboursée par l'Assurance maladie et les complémentairessanté, d'abord sur les médicaments (1 euro non remboursé depuis le 31 mars) et ensuite les consultations et examens de radiologie et biologie. Les mineurs et les femmes enceintes ne sont pas concernés. 

Une appli pour les impôts

Pour la première fois, les Français peuvent, pour les "situations simples", effectuerleur déclaration d'impôt sur les revenus 2023 sur smartphones et tablettes vial'application des impôts. Par ailleurs, le barème de l'impôt sur le revenu a étérevalorisé de 4,8% pour 2023, après déjà 5,4% l'année précédente, une mesure voulue par le gouvernement pour protéger les Français contre l'inflation. La campagne de déclaration s'étend jusqu'au 6 juin pour certains départements

Prix du gaz

La Commission de régulation de l'énergie publie un "prix repère de vente de gaz naturel" pour aider les consommateurs résidentiels à comparer les offres, commechaque mois depuis la disparition en juin 2023 des tarifs réglementés. Pour mai2024, sur la zone de GRDF, il s'élève à 102,94 euros TTC pour l'abonnement annuelet 0,11 euro/kWh en moyenne pour la cuisson/eau chaude, et à 257,18 euros l'abonnementet 0,089 euro/kWh pour le chauffage. Par rapport à avril, le prix repère/MWh est en légère augmentation, mais il est en recul par rapport à juin 2023.

MaPrimeRénov' rétropédale

A partir du 15 mai, il redeviendra possible de solliciter l'aide à la rénovation énergétique MaPrimeRénov' pour des travaux simples comme changer une fenêtre ou isoler un toit. Il ne sera plus obligatoire de les associer à un changement dechauffage. Les propriétaires ne seront plus tenus d'effectuer un diagnostic de performance énergétique (DPE) pour prétendre à l'aide. Le gouvernement avait commencé en janvier à recentrer MaPrimeRénov' sur les rénovations lourdes, plus performantes,mais a reporté cette mesure au 1er janvier 2025 sous la pression des professionnels du bâtiment.

Cent euros pour se former

Selon un projet de décret, l'utilisateur d'un compte personnel de formation (CPF) sera obligé de régler la somme forfaitaire de 100 euros pour bénéficier d'une formation.Ce montant doit être revalorisé chaque année. Les demandeurs d'emploi doivent notamment être exemptés. Le projet de décret prévoit une entrée en vigueur au 1er mai.

Contrats pro sans prime

Conformément à un décret paru au Journal officiel dimanche, l'aide à l'embauche pour les alternants en contrat de professionnalisation est supprimée à compter du 1er mai pour alléger les finances publiques. Jusqu'à la fin de l'année, l'aide unique de 6.000 euros sera donc réservée au recrutement des apprentis en formation initiale. Cette mesure n'est "pas une bonne idée", aprotesté la confédération des PME. 

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité