Délégation de service public : La Méridionale demande des explications à l’office des transports et à l’exécutif

Selon nos informations, La Méridionale a adressé deux courriers, ce mercredi 20 novembre, à la présidente de l’office des transports et à celui de l’exécutif. / © Pascal Pochard-Casabianca / AFP
Selon nos informations, La Méridionale a adressé deux courriers, ce mercredi 20 novembre, à la présidente de l’office des transports et à celui de l’exécutif. / © Pascal Pochard-Casabianca / AFP

La Méridionale aurait adressé deux courriers, ce mercredi 20 novembre, à la présidente de l’office des transports et à celui de l’exécutif. La compagnie y pose des questions quant au non-respect du cahier des charges de la délégation de service public attribuée à la Corsica Linea. 

Par Henri Mariani

Selon nos informations, La Méridionale, écartée de la délégation de service public (DSP) principale sur les ports de Bastia, Ajaccio et l’ile rousse, a adressé deux courriers, ce mercredi 20 novembre, à la présidente de l’office des transports de la Corse et à celui de l’exécutif

La compagnie maritime, pose un certain nombre de questions relatives au non-respect du cahier des charges par de la DSP attribuée à la Corsica Linea. Elle évoque, notamment, la programmation des navires de la Corsica Linea qui aurait été modifiée, ce qui est contraire au cahier des charges, ou encore le service sur le port de l’Île-Rousse, dont le nombre de rotations pour l’acheminement des matières dangereuses ne serait pas assuré. 
 


Aucun recours envisagé à ce stade


Enfin, les courriers pointeraient également le non-respect du nombre de mètres linéaires disponibles sur le port d’Ajaccio. 

Aucun recours n’est envisagé à ce stade par la Méridionale, il s’agit, pour la compagnie, d’obtenir des explications techniques de la part de l’exécutif.


 

Sur le même sujet

Les + Lus