DOSSIER - Marc Antoine Corticchiato, le grand parfumeur corse

Le parfumeur Marc Antoine Corticchiato, très inspiré par la Corse dans ses compositions, s'est vu décerner pour la seconde année consécutive un Fifi awards, la récompense ultime pour un parfumeur. Rencontre à Paris et à Cuttoli, où il a ses racines.

© France 3 Corse
Le parfumeur Marc Antoine Corticchiato a reçu le 15 avril dernier le prix du jury des Fifi Awards pour sa création Tabac tabou. Le Corse avait déjà remporté ce titre, qui équivaut aux Césars du cinéma, l'an dernier.

Marc Antoine Cortichiato, qui a fondé sa propre marque Parfum d'empire en 2002, est en odeur de sainteté dans la profession. Avec sa petite entreprise artisanale de six salariées, il a détrôné les grands groupes dans la catégorie dite de parfums de niche, à savoir la haute parfumerie, celle qui élabore des fragrances rares. 

Et ce malgré la forte concurrence : chaque année, plus de 3000 nouveaux parfums voient le jour, dont environ 340 parfums de niches.

C'est en plein maquis, dans sa demeure de Cuttoli en Corse, que l'homme d'affaire vient se ressourcer et travailler sur des formules de parfums. En 2015, Marc Antoine Corticchiatto a vendu 32500 flacons de part le monde. 

Le dossier de Caroline Ferrer et Jennifer Cappai :
parfumeur 29/05/16
Intervenants :

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vos rendez-vous sorties et loisirs