DOSSIER: plus de chômeurs et moins d'argent pour les formations pro

Le programme Territoire Zéro Chômeur Longue Durée propose des contrats à durée indéterminée à des personnes en voie ou en situation d’exclusion / © FTVIASTELLA
Le programme Territoire Zéro Chômeur Longue Durée propose des contrats à durée indéterminée à des personnes en voie ou en situation d’exclusion / © FTVIASTELLA

Les budgets alloués à la formation professionnelle sont en forte baisse en Corse. De 29 millions en 2013, son financement est tombé à 24 millions d'euros en 2014. Un paradoxe économique, alors que le nombre de chômeurs n'a jamais été aussi important dans l'île. 

Par Edité par G.Bézie

21.099, c’est le nombre de demandeurs d’emploi que comptait la Corse, toutes catégories confondues, au mois d’octobre 2014. Le nombre de chômeurs a augmenté de 1% par rapport à la fin du mois de septembre. Sur un an, cela correspond à une hausse de 11,8%.

Tous les matins, l'Afpa de Corse (Association nationale pour la formation professionnelle des adultes) accueille une centaine de stagiaires. 10% d'entre eux sont déjà salariés d'une entreprise. A l'Afpa, ils acquièrent une compétence supplémentaire. Pour tous les autres, ce sont des chômeurs à la recherche d'une nouvelle voie.

En 2014, le budget de l'Afpa, environ 9 millions d'euros, a brutalement chuté. En cours d'exercice, la Collectivité Territoriale de Corse (CTC) a diminué sa participation d'un million d'euros, "pour des questions de restrictions budgétaires", explique François Dominique Cipriani, directeur régional de l'Afpa.

Conséquence directe, la moitié des formations de septembre a été reportée au mois de janvier 2015. Le maintien des autres n'a été possible que pour les stagiaires qui ont accepté de ne pas être rémunérés. 

Un dossier de Florence Antomarchi, Stéphane Agostini, Julie Labrouche
Les budgets de la formation pro en baisse
Philippe GIORGI, stagiaire en formation; Frédéric DROMAS, stagiaire en formation; François Dominique CIPRIANI, directeur régional AFPA; Nadine NIVAGGIONI, manageuse pédagogique AFPA; Hélène SILVANI, directrice régionale adjointe ID. Formation;

Le plan de formation professionnelle de la CTC se déploie également vers d'autres organismes, par appel d'offres. Mais là aussi le montant de l'enveloppe a été sévèrement amputé en 2014, passant de 2,5 à 1,5 millions d'euros.

A l'ID Formation, l'Institut pour le Développement et la Formation, seuls 545 stagiaires ont été accueillis en 2014, contre 900 en 2013, soit 40% de l'effectif en moins. "On se trouve de plus en plus face à un public qui va lui-même chercher son financement (...), c'est assez nouveau", explique Hélène Silvani, directrice régionale adjointe à l'ID Formation de Corse.

En 2013, la CTC a consacré 10 millions d'euros à l'apprentissage et 19 millions d'euros à la formation professionnelle. Les restrictions budgétaires de 2014 ont affecté le parcours de près de 800 demandeurs d'emplois. Le vote du budget 2015 de la CTC confirmera ou non cette tendance.

A lire aussi

Sur le même sujet

Ajaccio : l’État annonce une nouvelle centrale thermique au gaz en 2023 

Les + Lus