DSP du haut débit en Corse: la préfète demande l'annulation

Nouvel épisode dans le feuilleton des relations tendues entre l'Etat et la collectivité de Corse. La préfecture conteste devant le tribunal administratif le marché du très haut débit confié à SFR. Gilles Simeoni, lui, parle de "coup bas politique".
 
© JOEL SAGET / AFP
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
technologies collectivité unique politique