Emissione Speziale : tension immobilière et accès au logement en Corse

Publié le
Écrit par A.A.

Le 2 février dernier, France 3 Corse ViaStella a proposé une émission spéciale dédiée au prix des logements et de l'immobilier dans l'île. Retrouvez ici les trois dossiers de la rédaction dédiés à la problématique.

La problématique n’est pas nouvelle, mais de plus en plus préoccupante pour de nombreux Corses. Depuis quelques années déjà : acheter un bien ou simplement se loger à prix décent deviennent un casse-tête dans l’île.

Un phénomène amplifié entre autres par la crise sanitaire. Mais le Covid n’est pas le seul responsable de cette flambée des prix qui ne date pas d’hier. En 2019, les chiffres fournis par l’agence de l’urbanisme donnaient déjà le tournis : en sept ans, le prix du foncier a bondi de 138 %.

Le coût du logement augmente deux fois plus vite que sur le continent alors que la Corse enregistre le plus fort taux régional de résidences secondaires. Un constat sans appel. Les inégalités sociales se creusent puisque, dans l'île, une personne sur cinq vit sous le seuil de pauvreté et se retrouve dans des habitations sans confort ou dans des zones isolées alors que la Corse possède paradoxalement le plus faible nombre de logements HLM par habitant.

Alors comment les Corses font-ils face à ce problème ? Quels sont les mécanismes de cette pression foncière et immobilière excessive ? Quel est son impact sur le plan social, politique mais aussi environnemental ? Et surtout, quelles solutions sont en vigueur ou envisagées pour lutter contre cette réalité ?

Toutes ces questions, ont été abordées d'une Emissione Speziale diffusée le 2 février dernier. Retrouvez ici les trois dossiers de la rédaction dédiés à la problématique. 

  • Le prix des logements en Corse
  • Le prix du foncier en Corse
  • La spéculation foncière en Corse

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité