Energie solaire : vers un nouveau projet pour le barrage de Sampolo ?

EDF a trouvé une solution pour pouvoir installer une pompe à énergie solaire qui turbinerait plusieurs fois par jour l'eau du barrage de Sampolo, l'un des principaux ouvrages hydrauliques de l'île. Un gain d’énergie avec la même quantité d’eau très utile en période de sécheresse. Les associations de défense de l'environnement y sont favorables. Mais une difficulté persiste : l’obtention du financement du projet par la commission de régulation de l'énergie.

L’usine hydroélectrique de Sampolo et la retenue de Trè Vadine sur le Fiumorbu seront-elles un jour intégrées dans une step, station de transfert d’énergie par pompage ?

Pour ce projet qui dort dans les cartons depuis longtemps, EDF a élaboré une solution technique.

D’une capacité de 1,6 million de mètres cubes, le barrage de Sampolo a une puissance de 45 mégawatts.

L’intérêt est de pouvoir mobiliser les pleines capacités de la retenue à l’heure du pic de consommation estivale lorsque la demande en électricité est forte et que le débit du fleuve est faible.

L’EDF s’apprête à déposer une demande d’autorisation de travaux en préfecture ainsi qu’une demande d’avenant à la concession hydroélectrique liant EDF, l’Etat et l’office hydraulique.

Consultation

Une consultation d’entreprise est en cours pour tenter d’établir les coûts des travaux. Ensuite une demande de financement sera faite auprès de la CRE, la commission de régulation de l’énergie.

Favorables au projet, les associations de défense de l’environnement y voient un frein potentiel.

De son côté EDF table sur un bouclage administratif et financier du projet courant 2025. Si tel était le cas, les travaux pourraient durer trois ans, la livraison de la step interviendrait courant 2028.

Le reportage de Dominique Moret :

durée de la vidéo : 00h02mn32s
{} ©France Télévisions