Féminicide de Julie Douib : son ex-compagnon, Bruno Garcia Cruciani, fait appel de sa condamnation

[Information France 3 Corse ] Condamné mercredi 16 juin à la réclusion criminelle à perpétuité, assortie d'une peine de sûreté de 22 ans, Bruno Garcia Cruciani a fait appel de sa condamnation.

Mercredi, la cour d'assises de Haute-Corse l'avait condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, assortie d'une peine de sûreté de 22 ans.
Mercredi, la cour d'assises de Haute-Corse l'avait condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, assortie d'une peine de sûreté de 22 ans. © Lucas Barioulet / AFP

Bruno Garcia Cruciani fait appel de sa condamnation pour l'assassinat de son ancienne compagne Julie Douib. Mercredi, la cour d'assises de Haute-Corse l'avait condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, assortie d'une peine de sûreté de 22 ans.

L'homme de 44 ans a été reconnu coupable du meurtre avec préméditation de son ex compagne Julie Douib, perpétré le 3 mars 2019 à l'Île Rousse. Le condamné a également été déchu de ses droits parentaux sur ses deux garçons.

Affaire hautement symbolique,  l'assassinat de Julie Douib survenu le 3 mars 2019 à l'Île-Rousse avait largement dépassé les frontières de la Corse. Très médiatisé, le dossier avait notamment entraîné l'organisation du Grenelle des violences conjugales le 3 septembre 2019.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société féminicide femmes