Gilles Simeoni : "Toute discussion implique une part d'autocritique"

Invité sur notre plateau, le leader nationaliste a abordé la question d'un possible chamboulement des équilibres dans le camp nationaliste après les municipales, et celle des conséquences de la victoire sur les échéances futures. 

En 2017, lors de la campagne des territoriales, l'union était à l'ordre du jour. Lors de ces municipales, beaucoup moins...
En 2017, lors de la campagne des territoriales, l'union était à l'ordre du jour. Lors de ces municipales, beaucoup moins... © PHOTOPQR/CORSE MATIN/MAXPPP

Verbatim :

Municipales
"Entre le premier tour et le second tour, dans le camp nationaliste, un certain nombre de lecons ont été tirées." 

PNC/Femu
A propos des tensions avec Jean-Christophe Angelini, qui qualifie d'erreur politique le fait que Gilles Simeoni n'ait pas soutenu sa candidature à Porto-Vecchio, et qui réclame une vraie discussion entre les leaders nationalistes :
"Toute discussion implique pour les uns et pour les autres une part d'autocritique". 

Femu/Corsica Libera
"Corsica Libera fait partie de la majorité territoriale. Néanmoins il appartient à chacun de faire sa part d'analyse, et d'endosser éventuellement sa part de responsabilité dans les difficultés que nous avons connues lors des dernières semaines. Et d'en tirer des enseignements."

Gilles Simeoni, éventuel président de la CAB
"La communauté d'agglomération est un outil extrêmement important. En ce qui me concerne je n'écarte pas l'hypothèse, mais rien n'est acquis. En tout cas, je serai très présent à Bastia comme les autres élus." 

Décentralisation
"S'il y a ouverture d'une nouvelle phase de décentralisation au plan francais [Après le résultat de ces élections - NDLR], ce que je souhaite, il faut que le président de la République dise clairement que pour la Corse nous parlerons d'un statut d'autonomie de plein exercice, et de plein droit." 
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter