Haute-Corse : un randonneur décède sur le GR20

Vendredi 3 mai, un homme est mort sur le parcours nord du GR20, sur la commune de Calenzana. La personne qui l'accompagnait se trouve dans un état grave. Tous deux avaient été piégés la veille par la neige et le froid, à près de 2 000 mètres d'altitude.

L'un des deux randonneurs piégés sur le parcours nord du GR 20 est décédé, selon les services de secours.

Âgé de 50 ans et originaire du continent, l'homme était accompagné d'une personne qui a été évacuée ce vendredi 3 mai au matin vers le centre hospitalier de Calvi. "Elle se trouve dans un état grave", précise le Service d'incendie et de secours de Haute-Corse (Sis 2B).

Mauvaises conditions météo

L'alerte avait été donnée vers 20h20, dans la soirée du jeudi 2 mai.

Les deux randonneurs se sont trouvés en difficulté à près de 2 000 mètres d'altitude, entre les refuges d'Ortu di u Piobbu et de Carrozzu, tous deux situés sur la commune de Calenzana.

"Ils se sont retrouvés bloqués par la neige, le froid et la nuit, expliquait ce matin tôt le major Patrice Bonissone du PGHM. On leur a donc demandé de tenter d'établir un bivouac. Ils sont équipés, ayant une tente et un duvet. Nous communiquons avec eux par sms."

En début de soirée, les mauvaises conditions météo n'avaient pas permis au Peloton de gendarmerie de haute montagne d'intervenir avec l'hélicoptère.

Par conséquent, une caravane composée de plusieurs secouristes s'est rendue sur place par voie terrestre. Cependant, à cause des ruisseaux en crue sur le parcours, elle a dû rebrousser chemin.

Intervention par hélicoptère

Ce vendredi matin, les opérations avaient repris.

"Une caravane terrestre est partie depuis Mausoleo pour rejoindre le GR au niveau de la Bocca di Tartagine afin de descendre vers Ortu di u Piobbu, nous avait précisé, vers 7h30, le major Bonissone, indiquant qu'une "tentative héliportée devait avoir lieu vers 8h30".

L'hélicoptère Dragon 20 de la Sécurité civile s'est donc rendu sur les lieux ce matin tôt avec un médecin et deux gendarmes du PGHM à son bord.

S'ils n'ont rien pu faire concernant le quinquagénaire décédé, les secours ont pu évacuer le second randonneur vers l'hôpital de Calvi.

Âgé de 40 ans et également originaire du continent, "ses jours ne seraient pas en danger", indique une source proche.

Le reportage d'Océane da Cunha et Anna Péron :

durée de la vidéo : 00h02mn19s
Intervenant : Major Patrice Bonissone (Adjoint au commandement du PGHM de Corse) ©O. Da Cunha - A. Péron - C. Réveillaud

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité