Admis, en attente ou refusé : les premiers résultats de Parcoursup sont tombés

En Corse et partout en France, les résultats de Parcoursup sont tombés. Elle déterminera leur orientation l’an prochain dans l’enseignement supérieur. Certains jugent encore trop opaque le fonctionnement de la plateforme mise en place l’an dernier.
Le 19 mai, les candidats à l'enseignement supérieur ont reçu des réponses à leur voeux d'orientation sur la plateforme Parcoursup.
Le 19 mai, les candidats à l'enseignement supérieur ont reçu des réponses à leur voeux d'orientation sur la plateforme Parcoursup. © Marc Ollivier/MAXPPP
Avec plus de 14 de moyenne générale, Lorenzo, lycéen à Bastia, est satisfait : sur Parcoursup, le choix d’orientation qu’il visait a été validée.L’année prochaine, il sera étudiant en droit à Aix-en-Provence.

Parcoursup, c’est la plateforme en ligne utilisée par les lycéens, des étudiants en réorientation ou en reprise d’études pour choisir leur orientation dans le supérieur.

650.000 lycéens cette année sur Parcoursup

Admis, sur liste, d’attente ou refusé... Dès ce 19 mai, ils ont obtenu les premières réponses à leur choix de formation. Cette année, ils étaient 650.000 lycéens à confirmer au moins un vœu sur la plateforme de préinscription dans l’enseignement supérieur et 300 000 candidats en réorientation ou en reprise d’études.

Les vœux des candidats y sont motivés mais non-hiérarchisés. Parcoursup a remplacé le système APB (Admission post-bac) où les candidats entraient des vœux hiérarchisés et étaient acceptés selon le nombre de place ouvertes dans la formation. Dans certaines formations non-sélectives mais avec une forte demande, comme la filière Staps (sciences et techniques des activités physiques et sportives), par exemple les candidats étaient tirés au sort.

Une plateforme mise en cause

Parcoursup a été mis en place pour faire cesser cette pratique. Mais des reproches subsistent sur la nouvelle plateforme en ligne. Notamment sur l’opacité des choix de sélection et le stress que cela peut engendrer chez les lycéens.

Même un lycéen qui a atteint ses objectifs, comme Lorenzo, qui a allié bonnes notes et option stratégique ("j’ai pris spécialité Sciences-Politique et j’ai 16 ou 17", dit-il), n’était pas assuré d’avoir son premier vœu : "vu que je ne suis pas dans la bonne localisation, j’avais quand même le doute."

Refusée dans son lycée

Mallaury, élève au lycée de Montesoro, à Bastia n’a pas été acceptée dans un BTS Management proposé dans son propre lycée. Elle a été admise dans la même formation, mais à Ajaccio.

"Ma professeur de management qui est aussi ma professeur principale ne comprend pas, étant donné je suis une très bonne élève. Je suis très déçue", explique-t-elle.

Elle devrait finalement se diriger vers le lycée de Borgo, plus près de son domicile. Mais si finalement une place se libérait à Montesoro, aurait-elle bien fait d’accepter Borgo ? "Je trouve que c’est mal expliqué, juge-t-elle, parce qu’on a des vœux en attente, on sait pas si on doit accepter, si la place va se libérer, c’est un peu aléatoire."
Le calendrier de Parcoursup.
Le calendrier de Parcoursup. © Ministère de l'éducation nationale.

Pour les candidats en reconversion, le processus paraît plus simple, à en croire les dires d’Erwan, étudiant à l’Université de Corse : "Quand on se reconnecte sur Parcoursup on peut récupérer nos données de l’année dernière."

Prochaines étapes de Parcoursup 

Dès le 16 juin, pour les élèves n’ayant essuyé que des refus pendant la première phase pourront formuler jusqu’à dix nouveaux vœux dans les formations disposant encore de places, et ce, jusqu’au 10 septembre inclus.

Du 29 juin au 1er juillet tous les candidats ayant des vœux en attente doivent indiquer lesquels ils veulent conserver. Il faut encore une fois faire preuve de stratégie : une fois inscrit dans une formation, il ne sera plus possible de conserver des vœux en attente.

 
Accompagnement par téléphone, par mail et via les réseaux sociaux
Comme chaque année, un accompagnement personnalisé est mis en œuvre par les équipes éducatives des établissements scolaires. L’accompagnement des usagers de Parcoursup est également renforcé, via le numéro vert 0 800 400 070 (accessible aux personnes sourdes ou malentendantes), la messagerie « contact » et les comptes sociaux de Parcoursup (Twitter, Snapchat, Facebook). Plus d’une dizaine de sessions de tchats seront également organisées pour accompagner les candidats.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
parcoursup éducation société centre corse nature parcs et régions naturelles