Jean-Louis Leca se blesse après une altercation avec l'entraîneur des gardiens du RC Lens

Publié le Mis à jour le

Saison terminée pour le gardien corse. Blessé au doigt, il ne pourra pas jouer le dernier match de la saison, face à Monaco. Le club du RC Lens annonce qu'il prendra des mesures disciplinaires.

Jean-Louis Leca, qui était suspendu pour le match de demain à Troyes, devait retrouver les cages des Sang et Or lors de la 38e et dernière journée, face à Monaco, alors que le RC Lens vise une place qualificative pour l'Europe, l'année prochaine. 

Fracture

Le gardien corse est désormais contraint de laisser la place dans les buts à son concurrent, Wuilker Farinez jusqu'à la fin de la saison. La raison, une fracture du doigt. Une blessure qu'il s'est faite, non pas pendant, mais après l'entraînement du jeudi 12 mai.

Un excès de caractère

RC Lens

Durant la séance, le ton monte entre Jean-Louis Leca et l'entraîneur des gardiens, Thierry Malaspina, avec qui il travaille depuis 2018, et son arrivée dans le Nord. la situation devient tendue, et s'aggrave encore dans les vestiaires, où plusieurs personnes doivent les séparer, selon le quotidien L'Equipe, qui a révélé l'altercation. 

Enervé, Jean-Louis Leca aurait frappé du poing dans une porte, provoquant une fracture d'un doigt. 

Sanctions

Les principaux protagonistes n'ont pas commenté les faits. Le RC Lens, lui, a publié un communiqué, dans le but de mettre un terme à l'affaire :  "suite à la publication d’un article faisant état de manière circonstanciée d’une altercation, le club confirme un excès de caractère manifesté par 2 membres du groupe professionnel, ce jour, à l’issue de l’entrainement. Le Racing informe qu’il prendra les mesures disciplinaires adaptées et précise que cet événement intervenu dans la vie du groupe sera réglé dans la plus stricte intimité du vestiaire".