• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La mobilisation a convaincu Nicolas Battini de cesser sa grève de la faim (Sulidarità)

© Emilie Arraudeau
© Emilie Arraudeau

La mobilisation a convaincu Nicolas Battini de cesser sa grève de la faim. Mercredi soir, l'Associu Sulidarità, l'Université de Corse et la Ligue des droits de l'homme, avaient réuni plus de 250 personnes pour évoquer la situation de ce jeune, incarcéré depuis 2013 à Bois d'Arcy.

Par Michèle Mignot

C'est confirmé par l'associu Sulidarità, Nicolas Battini a cessé jeudi sa grève de la faim entamée le 17 avril dernier. L'étudiant incarcéré à la Maison d'Arrêt de Bois d'Arcy réclame toujours son transfert afin de poursuivre ses études dans de meilleures conditions.

Une revendication soutenue massivement... Mercredi soir autour de sa mère, l'Associu Sulidarità, l'Université de Corse et la Ligue des droits de l'homme, avaient réuni plus de 250 personnes lors d'une conférence à Bastia.

Le reportage d'Emilie Arraudeau et Guillaume Marque :
L'appel d'une mère relayé par des centaines de personnes. Ce mercredi soir, tous sont venus pour convaincre Nicolas Battini de se réalimenter. Après 13 jours de grève de la faim, le détenu a perdu 12 kilos.

Cette conférence, c'est pour lui proposer de prendre le relais. Une mobilisation qui passe par l'Université de Corse.

Paul Marie Romani Président de l'Université de Corse : "je trouve la situation doublement scandaleuse...

Même élan pour la Ligue des Droits de l'Homme qui revendique la défense des droits fondamentaux.

André Paccou président de la Ligue des Droits de l'Homme : "En prison, tous les droits continuent d'exister, dont celui d'étudier...

Dans la salle, essentiellement des militants nationalistes. certains sont aussi étudiants, ont un proche en prison; tous se sentent personnellement concernés.

Cette mobilisation a donc convaincu Nicolas Battini d'arrêter sa grève de la faim.
Théâtre de Bastia
Itws: Nicole Battini Mère de Nicolas // Paul-Marie Romani Président de l'Université de Corse // André Paccou Président de la Ligue des Droits de l'Homme en Corse

Sur le même sujet

La situation du Rassemblement National en Corse

Les + Lus