Perquisitions de l’Office de l’habitat public de Haute-Corse à Bastia

La police judiciaire a mené des perquisitions à l’Office public de l’habitat à Bastia dans une enquête sur de possibles pots-de-vins payés en l’échange de l’attribution d’un logement social.

Par A.P.

Mardi 6 décembre, la police judiciaire de Bastia a procédé à des perquisitions à l’Office public de l’habitat de Haute-Corse, dans le cadre d’une enquête diligentée par le pôle économique et financier (PEF) du parquet de Bastia.

En avril 2016, l’Office de l’habitat avait saisi la justice car il suspectait de possibles fraudes dans l’attribution de logements sociaux en l’échange de pots-de-vin. Selon l’office, les malfaiteurs seraient des agents extérieurs à leurs bureaux.

Malgré cette marque de confiance envers le personnel de l’office,  la police judiciaire de Bastia devra elle-même déterminer les responsabilités au sein de l’Office.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus