Portrait de Pierre Savelli, futur maire de Bastia

L'adjoint au maire Pierre Savelli a été choisi par Gilles Simeoni pour lui succéder à la mairie de Bastia. Le nouveau président lui a annoncé la nouvelle en début de semaine. Un poste auquel l'ancien militant, kiné de profession, dit aborder de manière sereine.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Jusqu'à jeudi, jour de l'élection du maire de Bastia, Pierre Savelli est adjoint délégué à l'occupation du domaine public de la ville, aux animations et à la voirie. C'est à lui que revient également l'exercice délicat des services de polices. 

"Tous les commerçants et les gérants de bar ont compris que la police est obligatoire. Si on n'établit pas de règles ou qu'on ne les fait pas respecter, il n'y a aucune chance qu'elles deviennent un comportement naturel" explique le successeur de Gilles Simeoni. 

Kiné de profession, Pierre Savelli est "quelqu'un de profondément humain, respectueux et avec une vision claire de la ville de Bastia et des projets" selon Julien Angellini, responsable de la communication Digitale de la Ville.

Le futur maire de Bastia, préféré à Michel Castellani, est également un ancien militant, fondateur de l'Unione di i liceani Corsi , candidat l'ex-MPA aux cantonales de 1992 à Venaco. 

"Ça n'a jamais été dans mon plan de carrière de devenir maire de Bastia mais c'est vrai que je suis un vieux militant, je sais pourquoi je suis là. Je sais que c'est une charge très lourde mais je l'aborde de manière sereine. Je crois que les termes de dialogue et fermeté me conviennent bien" explique Pierre Savelli.

Il prendra officiellement ses fonctions jeudi, après le vote du conseil municipal.