Corse : 11 accidents mortels du travail dénombrés en 2018 

Publié le Mis à jour le
Écrit par A.A / France 3 Corse ViaStella

En 2018, 11 accidents mortels du travail ont été dénombrés en Corse. Une journée de prévention se tient ce jeudi 17 janvier à Corte afin de définir des initiatives et des actions en direction des entreprises et des salariés. 

En 2018, 23 accidents du travail ont fait l’objet d’enquêtes approfondies de l’inspection du travail en Corse. Selon les chiffres du ministère du Travail, 12 d’entre eux ont été considérés graves et 11 ont été mortels

Un chiffre qui, rapporté aux effectifs salariés, place l’île à la première place des régions pour les accidents mortels. Si la situation était la même en 2017, avec quatre accidents mortels, le ministère du Travail estime que la situation s’est aggravée l’année écoulée. 

Afin de voir diminuer ces chiffres, une journée de prévention est organisée ce jeudi 17 janvier à Corte en présence de la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation du travail et de l’emploi (Direccte) de Corse et de la caisse de retraite et santé au travail (CARSAT Sud-Est). 

 
Corse : 11 accidents mortels du travail dénombrés en 2018 

 

« Des situations qui auraient pu être parfaitement évitées »


La journée devra établir un état des lieux et définir les initiatives et actions en direction des entreprises et des salariés

Car selon une analyse de la CARSAT Sud-Est basée sur des chiffres de 2016, les accidents du travail, en Corse, sont liés à des « manquements à des mesures élémentaires de prévention, un manque d’évaluation effective des risques et/ou la non-conformité d’équipement de travail. Il s’agissait par conséquent de situations-et de victimes- qui auraient pu être parfaitement évitées. »

Cette année-là, 3 224 accidents du travail avec arrêt avaient été dénombrés pour 80 528 salariés. Ces sinistres ont particulièrement touché les secteurs du BTP et des activités des transports, eau gaz et électricité. 

La moyenne des incapacités totales de travail s’élevait à 103 jours, soit +28,7 % au-dessus de celle de l’ensemble des deux régions Paca-Corse. En 2016, le coût total des accidents du travail en Corse a atteint 39 millions d’euros.