• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Corte : les rapports entre l’activité humaine et le cosmos au cœur de l’exposition de Grazia Toderi

© Stéphane Agostini / FTVIASTELLA
© Stéphane Agostini / FTVIASTELLA

La nouvelle exposition, « Red Map », du fonds régional d’art contemporain de Corse, présente l’univers de l’artiste italienne Grazia Toderi. Elle y propose un travail autour des sensations en modifiant notamment les points de vue. 

Par France 3 Corse ViaStella

Insaisissables, prégnantes, suscitant le vertige ou l'acuité de la pensée, ainsi, se déploient, dans une complexité infinie, les images de Grazia Toderi au fonds régional d’art contemporain de Corse (Frac) à Corte. 

Saisir l'essence d'une sensation neuve en testant les lois de l'apesanteur, mettre l'humanité sur orbite en modifiant les points de vue ou encore à travers un dispositif particulier, la superposition de vues nocturnes de plusieurs grandes villes, dessinées par les lumières qu'elles produisent.

« Je suis née en 1963, je suis donc de cette génération qui a vu marcher le premier homme sur la lune. Ces images ont été très importantes pour pouvoir imaginer à quoi ressemblait le ciel, la lune, l’univers. Tout ça était très près de la technique de travail que j’adopte à savoir la vidéo », livre l’artiste. 
 

« Éprouver la conscience de l’infini » 


Anne Alessandri, directrice du Frac de Corse, explique : « Grazia Toderi donne une image du monde qui révèle les correspondances entre l’activité humaine et le cosmos. Elle travaille avec le temps et la distance. Elle les place entre l’image et la restitution et la perception. Le spectateur éprouve le pressentiment ou la conscience de l’infini. » 

 


Depuis les années 90, Grazia Toderi a exposé dans de nombreux musées. Récompensée d'un lion d'or à la Biennale de Venise en 1999, outre, la vidéo et la photographie, les dessins sont aussi une part importante de son œuvre.  « Red Map », sa dernière création, qui est aussi le titre de l'exposition, vient de rentrer dans la collection du Frac de Corse.

L’exposition « Red Map » est à découvrir jusqu’au 28 juin. 


 

Sur le même sujet

Fermeture partielle du centre d’enfouissement de Prunelli : quelles conséquences pour Viggianello ? 

Les + Lus