Décès d'un agent EDF : un procès onze ans après les faits

ILLUSTRATION - Ce dossier a nécessité dix ans de procédure. / © France 3 Corse ViaStella
ILLUSTRATION - Ce dossier a nécessité dix ans de procédure. / © France 3 Corse ViaStella

Onze ans après le décès d'Emmanuel Luciani, jeune agent EDF qui intervenait sur un pylône à haute tension à Lumio en 2003, une audience se tenait ce mercredi au tribunal correctionnel de Bastia. 

Par Angélique Mangon

C'est un dossier qualifié de "particulièrement technique". Onze ans après la mort accidentelle d'Emmanuel Luciani, agent EDF de 24 ans, lors d'une intervention sur un pylone haute tension à Lumio, sa famille accuse EDF d'être en partie responsable de son décès. 

En dix ans, pas moins de trois expertises ont été réalisées. Aujourd'hui, l'enjeu de ce procès est de déterminer si EDF est responsable pénalement de la mort de l'agent de 24 ans.

Selon l'avocat de la famille, partie civile dans ce procès, Emmanuel Luciani n'avait pas été suffisamment formé par son employeur. 

De son côté, l'avocat de la défense a plaidé la relaxe d'EDF dans cette affaire. 

Si la responsabilité d'EDF est reconnue, le tribunal des affaires de la sécurité sociale pourra être saisi. Le jugement a été mis en délibéré au 10 décembre prochain.




Sur le même sujet

Les + Lus