Cet article date de plus de 3 ans

Furiani : excédés par le bruit d’un chantier, des riverains bloquent l’accès aux ouvriers

Lundi, des habitants d’une résidence de Furiani ont bloqué l’accès d’un chantier de construction aux ouvriers y travaillant. Ils se disent excédés par les nuisances sonores liés aux travaux. 
Ils se disent excédés. Des habitants d’une résidence de Furiani, gênés par les nuisances sonores liées à un chantier de construction voisin ont pris, lundi matin, la décision de bloquer l’accès aux ouvriers y travaillant. 
 

Un sursis jusqu’à la fin août ? 


Ils réclament à la mairie un sursis jusqu’à la fin du mois d’août. « On comprend les riverains, mais malheureusement, il n’y a pas de loi disant qu’il ne peut pas y avoir de travaux au mois d’août sur une commune. Dans la mesure où les horaires légaux sont respectés, on n’a pas les pouvoirs d’interdire un chantier. Si demain on interdit ce chantier, pourquoi ne pas interdire d’autres chantiers ? », a répondu Michel-Pierre Simonpietri, maire de Furiani. 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
travaux publics économie