Emploi : un job dating organisé à Bastia pour faciliter l'entrée des jeunes générations dans la vie active

Publié le
Écrit par Hugo Lauzy
Plusieurs recruteurs et candidats se sont retrouvés lors d'un job dating organisé par le Crédit Agricole à Bastia au Café des Gourmets, mardi 30 novembre.
Plusieurs recruteurs et candidats se sont retrouvés lors d'un job dating organisé par le Crédit Agricole à Bastia au Café des Gourmets, mardi 30 novembre. © Hugo Lauzy / FTV

Dans cet événement organisé mardi à Bastia, l'entreprise du Crédit Agricole a fait participer près de 60 jeunes âgés de 18 à 30 ans et en recherche d'emploi à un job dating. Une nouvelle méthode de recrutement et un moyen de connecter les nouvelles générations aux employeurs du territoire local.

Pour son initiative présente depuis 2017 en Corse, la société du Crédit Agricole avait décidé d'établir ses quartiers provisoirement, mardi 30 novembre, dans un bar du centre-ville de Bastia. Objectif : promouvoir et faciliter des rencontres lors d'un job dating destiné à rapprocher une dizaine d'employeurs du territoire local avec des recrues potentielles venues de tout le département de Haute-Corse. Plus de 60 jeunes sélectionnés par la plateforme Wizbii ont ainsi été amenés à participer à cet événement dans un cadre informel.

Un concept de plus en plus utilisé par les recruteurs de différents secteurs d'activité et qui consiste en une succession d’entretiens rapides d’une durée de dix minutes. Les candidats peuvent ainsi enchaîner au cours de la même soirée plusieurs rendez-vous professionnels à la suite. En plein développement ces dernières années, le système du "job dating" permet de favoriser la proximité entre un maximum d’entreprises et de candidats par rapport aux postes recherchés.

Des opportunités d'emploi à l'échelle locale pour des jeunes âgés de 18 à 30 ans 

Un large panel de jeunes venus de différentes formations et âgés de 18 à 30 ans était donc représenté pour obtenir des opportunités dans les différents secteurs d'activités proposés par les entreprises locales. "La société Wizbii nous a permis de sourcer à peu près 300 profils pour retenir à peu près 60 candidats ce soir pour les offres d’emploi disponibles", explique Dominique Aurousseau, responsable de la communication du Crédit Agricole en Corse. Du secteur bancaire à celui de la restauration rapide, en passant par de la comptabilité ou des meubles de cuisine, les professionnels sont de plus en plus friands de ce type d'initiatives.

La ligne directrice est d’abord de faire du recrutement pour un emploi classique, mais aussi de privilégier la voie de l’alternance.

Octavia Santoni, directrice des ressources humaines du Crédit Agricole en Corse

Une manière aussi de se présenter autrement et dans les deux sens, selon Octavia Santoni, directrice des ressources humaines au Crédit Agricole de Corse : "Il s’agit de "speed recruiting" c’est-à-dire dix minutes d’entretien au bout duquel si cela "matche" entre nous ou est convaincant, on rappelle le candidat dans un deuxième temps pour un entretien plus conventionnel dans nos bureaux. La ligne directrice est d’abord de faire du recrutement pour un emploi classique, mais aussi de privilégier la voie de l’alternance." 

Différents profils peuvent donc convenir pour une même offre d'emploi, mais pas seulement. "On n’est pas du tout fermé sur les types de contrat et on recrute surtout sur la base de la motivation et pas forcément à partir du type de diplôme, détaille Alice Ferail, responsable des ressources humaines du groupe Fanti qui regroupe plusieurs entreprises autour de Bastia. Nous cherchons aussi des personnes qui ont envie d’évoluer car on propose des perspectives. Une personne qui se trouve dans le secteur des cuisines peut tout à fait basculer dans le secteur de la restauration rapide et vice-versa." 

Favoriser les échanges dans un environnement moins formel

Dans une période de crise sanitaire et de cinquième vague de Covid-19, cette édition en présentiel, contrairement aux deux dernières en visioconférence, était aussi l'occasion de favoriser le contact direct entre employeurs et jeunes. Une initiative qui peut surprendre certains comme leur faire apprécier un concept particulier, tant sur le fond que sur la forme.

C'est la première fois que je participe à un job dating. Je trouve ce système plutôt intéressant et dynamique car il y a un double-enjeu entre se présenter rapidement et permettre à l'entreprise de retenir notre CV par la suite.

Anthony, 29 ans et issue d'une formation en commerce international

Pour Anthony, 29 ans et issu d'une formation en commerce international : "Ma candidature s'est faite par Internet directement. C'est la première fois que je participe à un job dating. Je trouve ce système plutôt intéressant et dynamique car il y a un double-enjeu entre se présenter rapidement et permettre à l'entreprise de retenir notre CV par la suite. Cela nous permet aussi d'agrandir le carnet d'adresses pour les prochaines fois, c'est bénéfique dans l'ensemble." 

Hors du dispositif "Un jeune, une solution" porté par le gouvernement, contrairement à d'autres initiatives de ce type sur le territoire national, l'idée est de renouveler ce dispositif et de couvrir un maximum l'ensemble de la région Corse. "En ce moment, l’offre et la demande sont assez étendues sur le marché du travail avec des postes pour lesquels on a dû mal à recruter. Il est donc important pour nous de montrer que nous sommes présents sur le marché de l'emploi et faire découvrir ces postes aux jeunes", insiste Alice Ferail. 

D'autres jobs dating sur la région sont prévus en début d'année prochaine, notamment du côté de Porto-Vecchio, ou encore d'Ajaccio, le 8 mars 2022.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.