• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

N2 : deuxième match, deuxième victoire pour le Sporting

FC Mulhouse - SCB le 17 août au stade de l'Ill / © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP
FC Mulhouse - SCB le 17 août au stade de l'Ill / © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP

Hier soir, les bleus se sont imposés sur le score de 2 à 1 sur la pelouse du FC Mulhouse, et assoient leurs ambitions en National 2, au terme d'un match plutôt fermé, où la victoire s'est jouée à rien....

Par Sébastien Bonifay

Les classements de début de saison se font et se défont en un rien de temps, mais pour le moral, c'est toujours bon à prendre. 
Le Sporting Club de Bastia, ce matin, est leader de son groupe de National 2, avec 6 points. 
A égalité avec Bobigny et Sedan. 

Hier soir, les bleus se sont imposés sur la pelouse du FC Mulhouse.

Une histoire de penalties

Pourtant les hommes de Stéphane Rossi ont été cueilli à froid, dès la 5ème minute, par un coup franc de M'Tir repris de la tête par Brahmia. (1-0)
le Sporting, pour autant, reste appliqué et bien en place. 
Sans pour autant se montrer très dangereux. 
Jusqu'à cette pénétration de Haguy dans la surface de Ndoye, à la 28ème minute. 
Stoppé de manière illicite par Sane, selon l'arbitre, Haguy offre donc aux siens un penalty, et une occasion de revenir au score.

Neo Mesbah trompe Ndoye, et inscrit son troisième but de la saison. (1-1)
 
© PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP
© PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP


En deuxième mi-temps, pas vraiment de quoi s'emballer, durant de longues minutes. 
Les bleus restent maîtres du ballon, et pressent les alsaciens, sans trouver la faille. 
Et se procurer la moindre occasion franche. 

Une situation qui pousse leurs adversaires à s'enhardir. 
Et se sont eux qui se procurent les meilleures situations, par Brahmia (57ème), Gomes (68me) ou Kecha (73ème). 

Etshimi, l'atout dans la manche des bastiais?

le FC Mulhouse aurait même pu bénéficier d'un penalty, à la 79ème, lorsque Diawara est fauché dans la surface bastiaise. 
Sans que l'arbitre ne sanctionne le fait de jeu. 

Un coup dur pour les joueurs de Descombe, qui, quelques minutes plus tard, laissent Quemper partir en contre et servir Etshimi, remplaçant comme la semaine dernière, et buteur, comme la semaine dernière. (1-2)

Si le Sporting, au nombre d'occasions, n'a pas vraiment surclassé son adversaire du soir, cette victoire, cruelle pour les fécémistes, n'en reste pas moins méritée. 
 

 

Sur le même sujet

Assassinat à Furiani : un promoteur immobilier retrouvé mort dans sa voiture

Les + Lus