Cet article date de plus de 3 ans

Le président du SC Bastia condamné à 5 ans d'interdiction de gérer

Pierre-Marie Geronimi a été condamné à 5 d'interdiction de gérer par le tribunal de commerce de Bastia, selon une information du parquet communiquée ce mercredi.

Le président du SC Bastia, Pierre-Marie Geronimi le 4 mai 2017 avant d'être entendu par la commission de discipline de la LFP.
Le président du SC Bastia, Pierre-Marie Geronimi le 4 mai 2017 avant d'être entendu par la commission de discipline de la LFP. © FRANCOIS GUILLOT / AFP
Le président du SC Bastia, Pierre-Marie Geronimi, a été condamné à 5 ans d’interdiction de gérer par le tribunal de commerce de Bastia, a-t-on appris ce mercredi matin auprès du parquet. Cette décision doit s'appliquer à toutes les structures que gère Pierre-Marie Geronimi, dont le club de football, le SC Bastia.

Il était sous le coup d’une mesure de liquidation judiciaire, après la faillite de sa société de location de voitures.

Pierre-Marie Geronimi a fait appel de sa condamnation devant la chambre commerciale de la cour d’appel de Bastia. L’appel est suspensif.

Sur le volet pénal de cette affaire, le président du SC Bastia comparaîtra le 13 juin devant le tribunal correctionnel de Bastia.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société sc bastia football sport