Haute-Corse : interdiction d'emploi du feu jusqu'au 7 avril

La préfecture de Haute-Corse interdit par arrêté jusqu'au 7 avril l'emploi du feu sur l'ensemble du département. En cause, un épisode de vent violent annoncé par Météo France, qui pourrait générer "un risque important d'incendie".

© Maxppp

En raison d'un épisode de vent fort attendu en Haute-Corse, l'emploi du feu est strictement interdit jusqu'au mercredi 7 avril, 18h, sur l'ensemble du département, indique la préfecture dans un arrêté. Une mesure en vigueur depuis minuit, ce lundi 5 avril, et mise en place "dans l’intérêt majeur de préservation des populations, des biens et de l’environnement".

Les conditions météorologies, couplées au dessèchement actuel "de la strate herbacée sur certaines parties des reliefs", sont ainsi susceptibles de "générer un risque important d’incendie".

Selon Météo France, des rafales jusqu'à 120 km/h sont attendues dans le Cap Corse en seconde partie de nuit, ce 5 avril. Demain, mardi 6 avril, un vent d'Ouest virant Est soufflera en journée et en début de nuit sur la partie occidentale du département, avec des pics à 85 km/h. 

En conséquence, la préfecture de Haute-Corse appelle la population à la plus grande vigilance, et rappelle les consignes de prudence :

Toute personne qui serait témoin d'un départ de feu est invitée à alerter dans les plus brefs délais les pompiers en appelant le 18 ou le 112. "De même, il est recommandé de signaler tout comportement suspect aux forces de sécurité", ajoute la préfecture de Haute-Corse.

Tout contrevenant à cette interdiction d'emploi du feu s'expose à des poursuites. "Le non-respect de l’interdiction d’emploi du feu peut engager la responsabilité civile de l’auteur." Les peines d’amende applicables peuvent aller jusqu’à 100 000 € et à des peines d’emprisonnement.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pompiers faits divers