• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Haute-Corse : le service d’incendie et de secours privé de directeur depuis 15 mois 

© C.GIUGLIANO / FTVIASTELLA
© C.GIUGLIANO / FTVIASTELLA

Le service d'incendie et de secours de Haute-Corse sans directeur depuis 15 mois. La situaiton est tendue. Quelles sont les conséquences et pourqui une telle situation ? 

Par France 3 Corse ViaStella

Guy Armanet est conseiller territorial Femu a Corsica et président du service d’incendie et de secours de Haute-Corse (SIS 2B). 

Mercredi 27 mars, lors de la présentation du bilan des services de l’État par la préfète de Région, Josiane Chevalier, devant l’Assemblée de Corse, le conseiller s’interroge : « Je voudrais attirer votre attention sur le fait que le SIS 2B n'a toujours pas de directeur. Par ailleurs, je viens de recevoir deux candidatures au lieu de trois. Sachant qu'un officier supérieur Corse a postulé à ce poste, qu'est-il advenu de sa demande ? »

À cette interrogation sensible, la préfète de région a choisi de ne pas répondre devant les élus

 

 

Lourde amende


Selon nos informations, l'officier en question est Bruno Maestracci, actuel directeur d'incendie et de secours de Corse-du-Sud. L’an dernier, il a bien postulé auprès du ministère de l'Intérieur, mais son dossier n'a jamais atteint l'étape suivante.

Pour quelles raisons sa candidature a-t-elle été écartée ? Aucune réponse n’a été communiquée. Mais cette décision à de quoi crisper une situation déjà complexe. Le SIS 2B n’a plus de directeur depuis le départ du Colonel Charles Baldassari, il y a 15 mois

 
Haute-Corse : le service d’incendie et de secours privé de directeur depuis 15 mois 
Intervenants - Guy Armanet, Conseiller territorial "Femu a Corsica" et président du SIS de Haute-Corse ; Lucien Rossini, STC pompiers ; Fabrice Riolacci, CGT pompiers. Equipe - Kael Serreri ; Daniel Bansard ; Jacques Antomarchi.


Une situation qui inquiète les syndicats. « Nous avions déjà sollicité notre président et notre direction il y a quelques mois sur l’absence d’un directeur et sur les difficultés que cela occasionnait pour le fonctionnement de notre département. Nous n’avions toujours pas de réponse et aujourd’hui, c’est toujours la même histoire. Ça fait 15 mois que le directeur est absent et des problèmes de fonctionnement se font ressentir », indique Lucien Rossini, membre du STC pompiers. 

Fabrice Riolacci, membre de la CGT pompiers, estime quant à lui : « On a besoin de réponses sur la préparation pour la régionalisation qui est au point mort. La preuve, cet été encore, on aura deux dispositifs de gestion de lutte contre les feux de forêt différents entre le Nord et le Sud. C’est quelque chose d’aberrant. Concrètement, sur le terrain, on pâtit de ce manque de responsabilité au plus haut niveau» 

Reste un autre problème : après trois procédures de recrutement infructueuses, le SIS 2B sera soumis à une lourde amende. Une menace sérieuse alors que les finances de l'établissement public sont dans le rouge.


 

Sur le même sujet

Plus de popularité et toujours plus de dossiers à défendre pour U Levante

Les + Lus