Incendie de la recyclerie à Biguglia : risques de pollution de l'air et de l'eau

Des riverains ont été évacués préventivement. L’incendie risque d’impacter l’environnement.

© France 3 ViaStella
Les flammes continuent de consumer les montagnes de bois depuis 48h, sous la surveillance des pompiers. Une fumée épaisse s'échappe sans arrêt. Hier soir, 19 riverains ont dû être évacués.

Ce n'est pas la première fois que l'entreprise AM Environnement est touchée par un incendie.

Ce centre de collecte de déchets réceptionne du bois de toute la Corse. Légalement, son stock ne doit pas dépasser 1000 mètres cubes. Or il y en avait 100 fois plus.

Le gérant de l'entreprise de 110 salariés, aujourd'hui en fermeture administrative, se justifie de la présence de cette masse de déchets : « Ca fait plus d’un an qu’on devait livrer ce bois mais la réception de ce bois a été repoussée. »

L’homme a porté plainte, persuadé que le feu est d’origine criminelle.

durée de la vidéo: 02 min 12
Incendie de Biguglia : risques de pollution de l'air et de l'eau

L’environnement impacté par l’incendie


Les fumées générées par l’incendie ont altéré la qualité de l’air. 19 personnes ont été évacuées dans la nuit de dimanche à lundi.

Quant à l’eau qui a servi à éteindre le feu, celle-ci ruisselle vers l’étang de Biguglia, un site protégé. Elle est potentiellement chargée en cyanure et en arsenic, et menace la vie aquatique, notamment les anguilles.

L'incendie ne peut pas être éteint pour le moment. Il faudra encore plusieurs jours pour y venir à bout.

Un arrêté préfectoral publié près d'une semain après le sinistre relève "un niveau de pollution très important". Il maintien "l'arrêt de l'apport des déchets sur le site" et demande à l'exploitant "la prise de toutes les dispositions adéquates afin de "circonscrire totalement les zones en feu dans les meilleurs délais et évitetr l'extension du sinistre tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du site"".

"Il prescrit également la réalisation d'analyses afin de mesurer l'impact environnement du sinistre."

Consultez l'arrêté préfectoral ici. 

Arrêté préfectoral du 27 juillet 2017



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers environnement société