Justice: cinq personnes transférées à la JIRS de Marseille pour trafic d'armes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Michèle Mignot .

Cinq des neufs personnes interpellées mardi lors d'une vaste opération de gendarmerie en Haute-Corse dans le cadre d'une enquête de trafic d'armes ont été transférées devant un juge de la juridiction interrégionale spécialisée de Marseille. 

Ces cinq personnes seront présentées devant un juge chargé de cette affaire de trafic d'armes de poing demain vendredi ou samedi.

Ce sont neuf personnes en tout qui avaient été interpellées et placées en garde à vue. 

Mardi dernier, une vaste opération de gendarmerie s'est déroulée en Haute-Corse, près de 80 gendarmes se sont mobilisés dans le sud de Bastia, Furiani, Biguglia et en plaine orientale.

Les opérations sont menées par la Juridiction inter-régionale spécialisée (JIRS) de Marseille, qui soupçonne l'existence d'une filière d'acheminement et de revente d'armes.


Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité