Langue corse : la filière bilingue du collège de l’Île-Rousse fête ses 20 ans

La filière bilingue du collège de l'Île-Rousse fête ses 20 ans. / © Pierrick Nannini / FTVIASTELLA
La filière bilingue du collège de l'Île-Rousse fête ses 20 ans. / © Pierrick Nannini / FTVIASTELLA

En 1999, la première classe de 6e bilingue ouvre au collège d’Île Rousse. À l’époque, il s’agit de la première mise en place dans le secondaire. Retour sur l’histoire de sa mise en place, son bilan et ses perspectives. 

Par France 3 Corse ViaStella

À la rentrée 1999, appelé par l'instituteur bilingue de Santa-Reparata qui avait onze élèves prêts à entrer au collège, un professeur d'histoire décide de créer une 6e bilingue.

C’est la première classe du genre dans le secondaire pour l'académie de Corse. Le rectorat accepte, à la condition d'avoir 20 élèves. Il faut tout inventer, sans aide. « C'était tout à fait nouveau, il n’y avait aucun outil pédagogique. L’Éducation nationale ne roule pas sur l’or donc il n’était pas question de mettre en place une formation quelconque à l’époque pour une seule classe », se souvient Laurent Bruna, coordinateur du site bilingue au collège de L'Ile-Rousse.

Saveriu Colombani est issu de la première génération. Ghjussanincu, il vient d'une famille corsophone à l'oral. 

 
Langue corse : la filière bilingue du collège de l’Île-Rousse fête ses 20 ans
Intervenants - Laurent Bruna, Coordinateur du site bilingue au collège de L'Ile-Rousse ; Saveriu Colombani, Ancien élève de 6ème bilingue ; Lola Mambrini, Elève de 6ème bilingue ; Niculaiu Acquaviva, Elève de 6ème bilingue ; Jean-Marc Andreani, Principal du collège de L'Ile-Rousse.


Après une scolarité normale, il redouble sa 6e en prenant place sur les bancs de la classe bilingue, qu'il retrouve avec émotion. « Ça fait bizarre de revenir, mais ça fait plaisir. C’est là où j’ai surtout appris à l’écrire, parce qu’on le parlait au village avec mon père, avec les anciens. Laurent m’a appris à l’écrire », livre l’ancien élève. 


64 inscrits en 6e à la rentrée 2019


Aujourd'hui, les élèves bilingues sont bien plus nombreux. 64 inscrits en 6e à la rentrée dernière. Mais pourquoi ont-ils choisi cette filière ? « Pour les études plus tard, ça fait des points bonus et comme je viens de la Corse, c’est bien de parler corse », explique Lola Mambrini, élève en 6e bilingue. 

De la 6e à la 3e, le collège compte désormais six classes bilingues. Et elles seront encore plus nombreuses l'année prochaine. Pour le principal, cela risque de poser problème au moment de faire les emplois du temps. « Il manque des ressources humaines. On peut recruter des professeurs bilingues, encore faut-il en avoir à recruter et ce n’est pas le cas. L’académie de Corse manque de professeurs bilingues », déplore Jean-Marc Andreani, principal de l’établissement. 

En dehors des cours de langue et culture corse, les élèves apprennent quatre autres matières en corse, dont les sciences de la vie et de la terre, soit une dizaine d'heures par semaine par classe… Pour l'instant.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus