Législatives - Jean-Martin Mondoloni en meeting à Calvi

Législatives - Jean-Martin Mondoloni en meeting à Calvi / © C.GIUGLIANO / FTVIASTELLA
Législatives - Jean-Martin Mondoloni en meeting à Calvi / © C.GIUGLIANO / FTVIASTELLA

C’est entouré de nombreux maires de la 2ème circonscription de Haute-Corse, sur les terres de son suppléant, Dumè Andreani, maire de Cateri, que Jean-Martin Mondoloni a réaffirmé son appartenance à la droite lors d’un meeting à Calvi, plus grosse commune de la circonscription. 

Par France 3 Corse ViaStella

Le conseiller territorial du groupe Le Rassemblement entend incarner une droite régionaliste.

"Il est fini le temps où lorsque l’on était de droite on se sentait obligé de dire du mal des gens de gauche, où lorsque l’on était de gauche, de se sentir obligé de dire du mal des nationalistes, où lorsque l’on était nationaliste, de se sentir obligé de dire du mal des gens de droite".

"Je construis mon parcours politique non pas en déblatérant sur les uns ou sur les autres, en étant sinon vulgaire, en tout cas agressif à l’égard de mes adversaires parce que je n’en ai pas, je n’ai que des concurrents".

Législatives - Jean-Martin Mondoloni en meeting à Calvi
Ange Santini, maire de Calvi; Dominique Andreani, suppléant de Jean-Martin Mondoloni, 2ème circonscription de Haute-Corse; Pierre Guidoni, maire de Calenzana; Jean-Martin Mondoloni, candidat "Droite régionaliste", 2ème circonscription de Haute-Corse - France 3 Corse ViaStella - Maïa Graziani, Christian Giugliano

Jean-Martin Mondoloni, 46 ans, est proviseur du lycée de Corte et il a notamment été le président du groupe de droite à l’Assemblée de Corse de 2004 à 2010.

Retrouvez son entretien sur le plateau de France 3 Corse, le 2 juin 2017.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Pour Jacques Casamarta, Jean-Luc Mélenchon est responsable du faible score de la gauche

Près de chez vous

Les + Lus