Législatives - Paul Giacobbi : “le mot succession ou héritage n'a aucun sens”

© Aurelien Morissard - MAXPPP
© Aurelien Morissard - MAXPPP

Le député de la 2nde circonscription de Haute-Corse, Paul Giacobbi, sort de son silence pour dresser le bilan de ses 3 mandats successifs de parlementaire. Il ne se représente pas suite à une condamnation.

Par France 3 Corse ViaStella

Le député sortant de la circonscription de Corte-Balagne a décidé de ne pas se présenter après sa condamnation dans le dossier des gites ruraux. Il dit prendre du recul en attendant son appel.


Ce mercredi matin, dans son fief de Venaco, il a déclaré ne soutenir personne dans cette circonscription et refuse de parler de succession :

"Il n'y a pas d'héritage, de parrainage, pas d'héritier. D'ailleurs un certain nombre de gens l'ont dit puis la vie politique française tourne une page. Je n'ai pas entendu que les uns ou les autres se revendiquent d'une succession. D'ailleurs le mot succession ou héritage n'a aucun sens."


Et de poursuivre : "En revanche, ce qui me désole, c'est qu'il y ait eu des tags sur la mairie de Ghisonaccia, c'est scandaleux à l'encontre de Francis Giudici et de son adjoint. On me dit qu'il y aurait eu des pressions exercées, c'est scandaleux, à l'encontre de Pierre Guidoni. Tout cela est inacceptable."

Législatives - Paul Giacobbi : "le mot succession ou héritage n'a aucun sens"

 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Territoriales : pas d'alliance à droite pour le second tour

Près de chez vous

Les + Lus