Louis Semidei réélu président du syndicat d’électrification de Haute-Corse

Le conseiller municipal à Linguizetta, Louis Semidei, a été réélu à la tête du syndicat intercommunal d’électrification et d’éclairage public (SIEP) de Haute-Corse, samedi à Borgo. Il était opposé à Antoine Poli, président de la communauté de communes de la Castagniccia-Casinca.

Louis Semidei a été réélu à la tête du syndicat d'électrification de Haute-Corse.
Louis Semidei a été réélu à la tête du syndicat d'électrification de Haute-Corse. © Lionel VADAM - MaxPPP
Louis Semidei repart pour un tour. Le conseiller municipal à Linguizetta a été réélu président du syndicat intercommunal d’électrification et d’éclairage public (SIEP) de Haute-Corse, samedi à Borgo. Le président sortant a été élu avec 153 voix. En face, son adversaire Antoine Poli, adjoint au maire de Venzolasca, conseiller territorial du groupe "Andà per dumane" à l'Assemblée de Corse et récemment élu président de la communauté de communes de la Castagniccia-Casinca, n’a récolté que 75 voix.

L’élection, qui s’est déroulée à la salle des fêtes de Borgo, a rassemblé une très grande partie des maires ou délégués des 234 communes de Haute-Corse. Le scrutin se déroulait de la sorte : chaque commune bénéficiait d’une voix, à l’exception de Bastia et Corte, qui ne dépendent pas du syndicat. Selon Corsenetinfos, le président, qui repart pour un mandat de six ans, a déploré "une campagne de dénigrement" et constaté que "les urnes avaient largement parlé".

La mission du syndicat est d'électrifier l'ensemble du département et de gérer la construction de tous les ouvrages électriques nécessaires au département.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter