Lucciana : le gérant et la société d'exploitation de la paillote Chez Antho condamnés

Publié le
Écrit par Antonin Blanc

Le tribunal correctionnel de Bastia a rendu son jugement ce vendredi 13 mai. La société d'exploitation et le gérant de la paillote Chez Antho sont condamnés à des amendes ainsi qu'à remettre les lieux en état.

Un mois et demi après l'audience, le tribunal correctionnel de Bastia a rendu son jugement. La société La California exploitant la paillote Chez Antho à Lucciana a été condamnée à 200.000 € d'amende dont 100.000 avec sursis. Le gérant, Anthony Zamboni, s'est quant à lui vu infliger 100.000 € d'amende dont 50.000 avec sursis.

Le tribunal correctionnel de Bastia a également ordonné la remise en état des lieux dans un délai de trois mois sous peine d'astreinte de 400 € par jour de retard.

800m2 sur un terrain inconstructible

Située sur le littoral de Lucciana, la paillote Chez Antho avait été construite sans permis en 2008 pour une superficie d'environ 80m2.

En 2015, à la suite d'un incendie, le propriétaire fait le choix de la rebâtir dans de plus grandes proportions. L'établissement s'étend alors sur 800m2. Mais il est construit sur une zone qui a été classée espace remarquable du littoral au terme du PLU et du Padduc ainsi qu'en zone inondable du plan de prévention des risques inondation.

Face à ces infractions au code de l'urbanisme, deux riverains ainsi que l'association de défense de l'environnement le Garde avaient contesté la présence de la paillote.

Lors de l'audience du 1er avril, le parquet avait requis 300.000 € d'amende contre la personne morale, la société La California, et 200.000 € contre l'exploitant, ainsi que le démontage de la structure dans un délai de 30 à 60 jours.

Dans son jugement, le tribunal a donc été un peu plus clément que les réquisitions du ministère public.