• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le maire de Biguglia entendu sous le régime de la garde à vue et relâché sans charge

Le commissariat de Bastia (Haute-Corse). / © C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA
Le commissariat de Bastia (Haute-Corse). / © C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA

Sauveur Gandolfi-Scheit, maire de Biguglia, a été entendu mardi sous le régime de la garde à vue par la brigade financière de la PJ. Il a été relâché sans charge en fin de journée.
 

Par P.S.

Convoqué au commissariat de Bastia mardi, Sauveur Gandolfi-Scheit, maire de Biguglia a été auditionné sous le régime de la garde à vue jusqu’à 21h30 environ. Sa garde à vue a été levée sans qu’aucune charge ne soit retenue contre lui.

Plusieurs auditions avaient lieu après l’ouverture d’une enquête par le parquet de la de Bastia pour des suspicions de détournement de fonds publics, de corruption et de recel. L’enquête aurait été ouverte à la suite d’une dénonciation anonyme.

Dans le cadre de cette enquête, un ancien agent municipal, un membre de la mairie et un chef d’entreprise ont également été entendus.
 

Sur le même sujet

Ajaccio : le succès des glaces artisanales et locales

Les + Lus